Partagez | 
 

Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Johnny L. Storm
Quatre Fantastiques
♠ CLASSE & NOM DE CODE : La Torche
♠ EMPLOI : Héros, nova, pilote, acteur, fiancé à temps plein
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny   Mar 2 Avr 2013 - 21:09




« Un Fantastique dîner pour

mon beau-frère élastique et moi »


«Reed & Johnny»


Les nuages rougeoyaient sous les rayons d'un soleil qui se couchaient lentement. Les jours rallongeaient, mais pas encore assez vite. Il y avait des personnes qui pensaient qu'avec l'hiver, la criminalité reculait. Qu'il y avait des périodes où il y avait plus de vols que d'autre, que les malfaiteurs attendaient les jours chauds pour sortir de leur tanière, histoire de ne pas attraper un rhume en commettant leurs méfaits. C'était peut-être vrai dans d'autre parties du monde, mais pas ici. New York ne se reposait jamais. Johnny se demanda soudainement pourquoi il regardait une émission sur la criminalité. Pas que cela le désintéresse totalement ou ne le concerne pas, mais au jour d'aujourd'hui, le jeune homme avait d'autre pensées en tête. Car si – d'après le reportage – avec l'été et les touristes le nombre de pickpockets augmentaient invariablement, cela signifiait également qu'avec la venue des touristes, la vie nocturne de la ville allait devenir un peu plus intéressante, et les boîtes de nuits plus fournies. Mais le printemps venant tout juste de montrer le bout de son nez, l'été n'allait pas arriver si vite.

Johnny éteignit la télé en soupirant. Il devait bouger, sortir, n'importe quoi. Le jeune homme était resté enfermé au Baxter Building toute la journée. Réveillé assez tard, il était passé par la salle d'entraînement avant de prendre une douche, se faire un repas rapide et poser ses fesses sur le canapé. Il avait joué à des jeux sur le réseau mondial, mais après avoir perdu plus de dix fois d'affilé à Call Of Duty, il avait fini par jeter l'éponge pour finalement échouer sur une chaîne quelconque, à regarder ce reportage qui l'intéressait hautement. Le jeune blond s'étira avant de pousser sur ses jambes jusqu'à la baie-vitrée. Il l'ouvrit, réfléchissant à ce qu'il pourrait faire pour passer sa soirée. Aller en boîte ? Non, sa dernière sortie, il y a environ trois jours, s'était plutôt mal terminée, et la méchante balafre dont il restait encore quelques traces sur son front ne lui donnait pas vraiment envie d'y remettre les pieds immédiatement. D'ailleurs, Johnny remerciait encore cette... Comment ?... Ah ! Cette ''Marie-Ange'' de l'avoir soigné et non pas laissé sur le trottoir, cela aurait été bien pire.

La Torche s'avança sur la terrasse pour s'accouder à la rambarde. Il s'amusa pendant quelques instants à créer des formes de flammes ; Susan, Ben... Reed. Il s'amusa pendant quelques minutes à lui allonger diverse partie du ''corps'' en se concentrant, avant de rire comme un gamin. Il fallait qu'il montre ça à son cher beau-frère, vraiment, on ne pouvait pas mourir sans avoir vu ça ! Johnny s'arrêta à mi-chemin entre le bord de la terrasse et la baie-vitrée. Il l'avait, sa soirée ! Il savait exactement comment il allait la passer ! Susan n'était pas ici, Ben non plus. Reed devait certainement être enfermé dans son laboratoire... Le sourire du Fantastique s'étira un peu plus, alors qu'il sortait son téléphone portable et composait un numéro.


Johnny entra dans la laboratoire de Reed sans penser à s'annoncer ; heureusement, le scientifique ne faisait rien de bien dangereux. Paré d'un beau costume, fraîchement lavé, parfumé et coiffé... Tout en beauté ; et s'il n'y avait pas anguille sous roche, c'est que quelque chose clochait. Le jeune Storm se laissa tomber dans un siège à roulette près de Mr Fantastique.

- Johnny : Hey ! Regarde-moi ça !

Johnny réitéra son ''exploit'', faisant apparaître une vague silhouette enflammée de l'homme élastique en le faisant s'allonger en plusieurs endroits, le front plissé sous la concentration pour que cela soit parfait. D'un mouvement de la main, il fit soudainement tout disparaître avant de s'esclaffer ;

- Johnny : Ahah, t'as vu ? Je sais, je suis trop fort. Enfin bref, on sort ce soir, je t'invite dîner ! ET tu ne peux pas refuser, j'ai déjà réservé au nom de Mr Richards... Un grand sourire taquin apparut sur les lèvres du blond. Aller aller, tu files te préparer, et on y va ! termina-t-il en sautant du fauteuil pour ressortir du labo.


(c) Ségo Soyana


I'm hot-natured

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny   Mer 17 Avr 2013 - 23:41


Quand l'imprévu s'invite à dîner


Le printemps et les beaux jours reviennent au galop. Cela se remarque aux journées qui s'allonge, aux oiseaux qui se remettent à chanter jusque tard le soir ou à l'aube, l'odeur des fleurs qui ont terminé leur hibernation... Bref des tas de choses prouvant la conclusion d'un hiver, que les américains crurent sans fin. Tout le monde commence donc à remarquer ce début de saison. Tout le monde, sauf peut-être Reed, encore bien trop occupé à trainer dans son laboratoire à faire ses recherches ou à créer de nouveaux gadgets en tout genre. Depuis qu'il a son propre laboratoire et qu'il possède tous les fonds nécessaire pour travailler librement, il ne compte même plus les heures qu'il y passe. Ce qui en exaspère plus d'un... Dont principalement Johnny, qui a essayé de nombreuses fois de le sortir de là. Commençant à particulièrement bien connaître son beau frère, il est de plus en plus difficile pour ce dernier de trouver les bons arguments pour le sortir ou ne serait-ce que pour l’éjecter de sa bulle. Et puis il faut dire que lors des quelques fois où Reed s'autorisait à sortir avec Johnny, cela finissait toujours d'une manière assez... disons épique. Malgré tout, l'homme élastique était toujours très touché par l’enthousiasme et la patience de son beau frère à essayer de le sortir de son trou à rat de laboratoire.

Cela allait une nouvelle fois arriver et pour une fois Reed ne s'en doutait pas du tout. Déjà très concentré dans ses travaux et supposant qu'à cette heure, le jeune homme devait déjà être en train de se trémousser dans tous les bars branchés de la ville. Le nez à quelques millimètres à peine de l'écran de son ordinateur, Reed tapait à toute vitesse sur son clavier sans nécessité de le regarder et laissant ses doigts élastiques bondir de touches en touches. Quand une voix et une forte odeur d'eau parfum plus que familière vint le faire légèrement sursauter. Comme à son habitude, Johnny usa d'un des sièges à roulette pour venir bloquer le génie entre lui et le recoin de son bureau. Reed soupira avant de lever les yeux au ciel, on pouvait dire que cela avait vraiment le don de l'agacer contrairement à l’allumette qui ne cessera jamais de s'en amuser.

« Johnny... C'est vraiment pas le moment... »

Il savait pertinemment qu'il n'allait pas laisser tomber aussi facilement, mais qui ne tente rien n'a rien. Alors qu'il s'apprêtait à se reconcentrer sur son écran, Johnny montra à Reed la production de lui-même en miniature enflammée. Le scientifique se pinça les lèvres, s'empêchant de rire car en effet il trouvait ça grandiose et amusant... Mais il savait que s'il commençait à rentrer dans son jeu il n'en ressortirait pas.

« C'est super Johnny, tu t'améliores de jour en jour ! »

C'est qu'il se donna la peine tout de même de mettre de la bonne volonté dans ses paroles, accompagnant le tout d'un charmant sourire qui voulait dire "c'est cool, mais laisses moi tranquille maintenant". Mais pour une fois que la Torche n'avait pas inventé une caricature sur lui ou Ben... C'est ensuite qu'il lui imposa soudainement une sortie pour ce soir, ayant déjà tout préparé sans même avoir demandé son avis. Reed se laissa tomber contre le dossier de sa chaise, fixant son beau frère qui avait osé lui faire ça. C'est qu'il ne manquait jamais d'inspiration celui-là... Mr Fantastique secoua la tête, entrouvrant légèrement la bouche. Mais il n'eut même le temps de placer un seul mot que Johnny sorti de la pièce en une fraction de seconde.

« Johnny !... JOHNNY !! »

Très perspicace le petit blondinet, il avait trouvé la bonne méthode pour forcer la main à Reed. Il boudina un instant devant son matériel informatique avant de finalement partir se préparer en vitesse dans son vestiaire personnel. Finalement ce n'était peut-être pas une si mauvaise idée. Cela faisait maintenant plusieurs jours qu'il n'était pas sorti et il avait vraiment besoin de prendre l'air et pourquoi pas entre beau frère. Tout en espérant que la soirée avec lui ne devienne pas un fiasco total. Une fois tout beau tout propre et habillé sobrement, mais d'une manière suffisamment chic pour ne pas exaspérer Johnny. Il entra dans l’ascenseur pour ensuite retrouver son ami au rez-de-chaussé tentant malgré tout d'afficher un sourire chaleureux, mais quelque peu coincé sur ses lèvres.

« Bien... Je te suis alors ! Mais tu me le payeras ! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johnny L. Storm
Quatre Fantastiques
♠ CLASSE & NOM DE CODE : La Torche
♠ EMPLOI : Héros, nova, pilote, acteur, fiancé à temps plein
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny   Ven 26 Avr 2013 - 18:47


Spoiler:
 



« Un Fantastique dîner pour

mon beau-frère élastique et moi »


«Reed & Johnny»


- Reed : Johnny !... JOHNNY !!

La Torche se dépêcha de sortir de la pièce en feignant de ne rien entendre. Il jeta un coup d'œil à sa montre et estima à dix minutes le temps que son cher beau-frère se prépare. Un sourire au lèvre, il emprunta l'ascenseur pour attendre Reed directement au rez-de-chaussé. En l'attendant, le blond s'adossa contre le mur en croisant les bras pour surveiller l'heure. Les dix minutes passèrent, faussant son estimation ; il avait oublié de compter le temps d'hésitation – ou de 'grognage' peu importe – dans son calcul ! Le scientifique ne mit pas beaucoup plus de temps avant de le rejoindre en bas, un sourire aux lèvres.

- Reed : Bien... Je te suis alors ! Mais tu me le payeras !
- Johnny : Hum ? La table est pourtant réservé à ton nom, tu ne vas tout de même pas faire payer ton invité ? lança le blond le plus sérieusement possible, avant de rire.

Oui, bon, la petite blague était facile, mais il n'avait pas put s'empêcher de la sortir. Il tourna immédiatement le dos à Reed, préférant s'imaginer la tête que son beau-frère pouvait faire à ses âneries... Un vrai délice ! Il monta au volant de sa TORCH – car malgré les autres voitures parfois plus performantes, voir plus voyantes, qu'il possédait, la Ferrarri rouge restait sa petite préférée – et attendit que Reed s'installe côté passager avant de démarrer, roulant à peine plus vite que la limite imposée par le code de la route.

Il amena son beau-frère dans un beau restaurant sur la côte de Manhattan, qui avait une belle vue sur la Statue de la Liberté. Un restaurant assez chic, connue pour sa bonne cuisine et son service impeccable. Johnny entraîna le scientifique avec lui, donna le nom de ce dernier pour la réservation et ils furent conduit à une table près de la grande baie-vitrée. L'ambiance était plutôt calme ; pour une fois, Johnny avait fait attention à ne pas choisir un endroit un peu trop bruyant où la soirée risquait de déraper, car si cela l'amusait énormément, il n'était pas vraiment certain que Reed l'apprécie autant que lui (mais s'il avait su ce qui allait arriver, une boîte de nuit aurait très certainement était plus salutaire).

Il intercepta une jolie serveuse – à qui il ne manqua pas de faire du charme – en lui commandant deux cocktails et lui demandant les menus. Confortablement assis au fond de son siège, il adressa un grand sourire à son beau-frère.

- Johnny : Cela te conviens ? demanda-t-il en désignant la salle, les yeux pétillants.


(c) Ségo Soyana


I'm hot-natured

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny   Dim 12 Mai 2013 - 2:17


Quand l'imprévu s'invite à dîner


Comme il s'y attendait, son cher beau-frère ne put s'empêcher de s'inspirer de sa dernière remarque pour en faire une gentille petite blague. Mais ce n'est pas comme si il n'avait pas pris l'habitude de son humour. A une certaine époque, ce genre de plaisanterie l'aurait peut-être exaspéré alors qu'aujourd'hui il aurait certainement du mal à s'en passer. Malgré tout, le scientifique leva les yeux au ciel avant de suivre sagement Johnny jusqu'à sa splendide Ferrari. Les voitures de sport n'ont jamais été trop son truc, mais il n'allait pas s'en plaindre. Du moment que son ami respect un minimum le code de la route... Il pouvait toujours rêver avec lui ! Durant le trajet, Reed tenta de se vider la tête même s'il savait que Johnny n'aurait aucune difficulté pour le faire dans quelques minutes. Il était content que celui-ci ait la patience et la motivation de le sortir de son laboratoire, même s'il ne s'en exprime pas. Et oui, il connait ses défauts et en grande partie grâce à Susan qui n'hésite pas à les lui rappeler quand il le faut.

Une fois arrivé au restaurant, Johnny s'adressa au serveur qui les dirigea sans perdre un instant jusqu'à la table réservé au nom de Reed. Une fois de plus, l'homme élastique ne fut pas surpris du cadre qu'avait choisi son beau frère. Sachant qu'il était tout de même du genre à avoir des bons goûts. Seulement il ne s'attendait pas à ce qu'il se donne autant de mal pour lui... pour une femme à la limite. Reed prit le temps d'observer le cadre tandis que Johnny, comme à son habitude, draguait la jolie serveuse. Un restaurant chic, calme... un peu trop calme. Y'avait-il anguille sous roche ? C'était trop sage pour être vrai. Mais peu importe. Le génie ne voulait pas se prendre la tête et pensa soudainement à son estomac qui se mit à grogner avec très peu de discrétion. C'est bien beau de travailler, sans oublier de se nourrir... A la vue de l'énorme sourire de Johnny, Reed concentra toute son attention sur lui. Il semblait plutôt fier de lui et pour cette fois il avait raison.

« Honnêtement... Oui. Je dirai même que c'est parfait. Je ne m'attendais pas du tout à ce que tu m'emmènes dans ce genre d'endroit. Pas de musique, ni de stripteaseuses... est-ce que je devrais m'inquiéter ? »

S'attendant plutôt à finir dans un endroit plus bruyant que classe, mais la soirée est encore loin d'être terminée. Il sourit à la Torche avant de regarder la serveuse revenir en leur direction, cocktails en main. Il remercia timidement la jeune femme avant de lever légèrement son verre en direction de son beau frère.

« A ton infatigable sens de l'initiative. Sans toi, je me serai peut-être encore endormi sur mon clavier d'ordinateur... Enfin ne profites pas de ce que je viens de te dire pour prendre davantage la grosse tête. »

Le sourire du scientifique s'intensifia avant de tremper délicatement ses lèvres dans le délicieux cocktail qu'ils viennent de commander et d'en apprécier le goût.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johnny L. Storm
Quatre Fantastiques
♠ CLASSE & NOM DE CODE : La Torche
♠ EMPLOI : Héros, nova, pilote, acteur, fiancé à temps plein
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny   Sam 31 Aoû 2013 - 18:13


Spoiler:
 



« Un Fantastique dîner pour

mon beau-frère élastique et moi »


«Reed & Johnny»


Johnny se doutait que Reed s'attendait à ce que la Torche l'amène dans une boîte de nuit où les serveuses ne portaient que le strict minimum et où le blond ne manquait jamais une occasion de se faire voir. Mais pour une fois, le jeune homme avait décidé qu'une soirée dans un lieu chic et tranquille ne pouvait faire de mal à personne, et réjouirait peut-être davantage son beau-frère. La musique d'ambiance, douce, n'agressait pas les oreilles et n'empêchait pas d'avoir une conversation avec ses compagnons de tables. Et puis la vue magnifique qui s'offrait des grandes baies-vitrés sur la Statue de la Liberté et l'Océan s'ajoutait au charme de l'endroit. Oui, y'a pas à dire, Johnny était fier de son choix.

- Reed : Honnêtement... Oui. Je dirai même que c'est parfait. Je ne m'attendais pas du tout à ce que tu m'emmènes dans ce genre d'endroit. Pas de musique, ni de stripteaseuses... est-ce que je devrais m'inquiéter ?
- Johnny : Qui sait ? Peut-être vas-tu mourir d'une indigestion ? plaisanta le fantastique.

En tous cas, s'il arrivait quelque chose ce soir, ce ne serait pas de sa faute ! Pas de femmes en  tenue légère pour les coller, pas de petits copains bourrés et jaloux, pas de musiques qui vous éclaterait les tympans... Que risquait-ils ici ? Un plat brisé, un verre renversé, un service mauvais. Une indigestion, à la rigueur. Rien que ne puisse prévoir le blond. Et puis, ce restaurant avait sa réputation, comme pouvait en témoigner le luxe dont il faisait preuve. La serveuse revint d'ailleurs rapidement vers eux avec les Cocktails commandés, et déposa les menus sur un coin de table. Si le scientifique la remercia timidement, Johnny, lui, offrit à la demoiselle l'un de ses éternels sourires. Reed leva légèrement son verre vers lui, et le blond l'imita.

- Reed : A ton infatigable sens de l'initiative. Sans toi, je me serai peut-être encore endormi sur mon clavier d'ordinateur... Enfin ne profites pas de ce que je viens de te dire pour prendre davantage la grosse tête.
- Johnny : Désolé, mais c'est déjà fait ! affirma-t-il avec un clin d'oeil.

Mais au-delà de sa fierté d'avoir réussis à extirper son beau-frère de son laboratoire et d'avoir trouver un endroit qui lui plaisait, il était tout simplement heureux de passer un peu de temps avec Reed. Et en plus, la serveuse était plutôt mignonne... La Torche sirota tranquillement le Cocktail, avant de parcourir rapidement le menu du regard.

Un grésillement d'ampoule lui fit lever les yeux ; la lumière fut rétablie quelques secondes encore avant que l'étage ne soit plongé dans le noir. Que Monsieur Fantastique soit rassuré ; le restaurant n'était pas en train de se transformer en boîte de nuit. Johnny s'amusa à allumer les petites bougies qui se trouvaient sur leur table, même si cela ne donnait pas beaucoup de lumière. Tout était trop calme dans la salle, hormis les murmures échangées par les autres clients. En revanche, quelques coup tiré d'une arme à feu résonnèrent, venant des étages plus bas.

- Johnny : Sommes-nous maudits ? se désola-t-il en lançant un regard désolé à Reed.

Soudainement, la porte qui donnait sur les escaliers (dont personne ne se servait en règle général, sauf en cas de panne d'électricité, justement) explosa, révélant plusieurs hommes encagoulés, prêt à tirer.

- Homme : Que personne ne bouge ! Ceci est une prise d'otage !
- Johnny : Oh non... On doit attirer les ennuies, pas vrai ? demanda-t-il à son beau frère.

Cela l'embêtait un peu, certes, mais somme toute, cela animait un peu leur soirée. Une fois qu'ils s'en seraient occupés, ils pourraient reprendre tranquillement leur dîner... La jovialité de Johnny face à cet imprévu fut, néanmoins, vite entaché. Deux Fatalibots nouvelle génération émergèrent des escaliers derrière les criminels.
Soudainement, ça s'annonçait un peu plus ardu.




(c) Ségo Soyana
 
[/quote]


I'm hot-natured

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny   Jeu 12 Sep 2013 - 1:22


Quand l'imprévu s'invite à dîner



Pour dire qu'il était comblé, il l'est ! Johnny venait sans nul doute de trouver le moyen parfait pour essayer de convaincre son beau frère de sortir peut-être un peu plus souvent en sa compagnie. Même si pour le moment, ce dernier préférait rester encore un peu sur ses gardes car sait-on jamais avec Johnny... Quoi qu'il en soit, le fantastique profita de la vue qui s'offrait à eux tandis que son interlocuteur lui profitait plus de la serveuse. On peut dire qu'il avait véritablement sorti le grand jeu pour ce soir. Mais était-ce par pure et simple sympathie ou y'avait-il autre chose derrière ? Comme un petit service à lui demander ou je ne sais quoi ? Malgré tous, Reed fit un travail sur lui pour éviter de trop réfléchir et de trop se méfier de son beau-frère qui semblait plus que sincère dans son envie de passer un super moment entre mec et il était déjà très touché par le geste.

Laissant son regard s'abaisser en direction des menus que venait de déposer la serveuse, il ne put s'empêcher de faire les yeux ronds quand Johnny lui rappela la possibilité qu'il puisse mourir d'une indigestion... On peut dire qu'il a toujours su dire les bonnes choses au bon moment celui-là. Red' tenta tout de même d'en sourire, secouant légèrement la tête comme pour éviter de penser à ça et pour garder la faim. Il trinqua avec la Torche qui comme à son habitude pris la grosse tête des compliments que lui fit son beauf'. Une fois de plus, malgré son côté narcissique qui peu parfois s'avérer agaçant, il n'eut aucun mal à faire rire Reed. Il était vraiment content de pouvoir passer du temps seul à seul avec le frère de sa chère et tendre. Sachant qu'il avait toujours le don pour le faire rire et le sortir de son labo pour lui changer les idées. Une chose que Red' savait importante, mais qu'il n'arrivait pas à faire de lui-même.

Mais alors qu'il trempa enfin ses lèvres dans son délicieux cocktail tout en zyeutant son menu, la lumière au dessus de leurs têtes se mit à grésiller juste avant que l'étage soit plongé dans le noir le plus total. Fronçant gravement les sourcils, le scientifique eut comme un très mauvais pressentiment. Et cela ne tarda pas à se confirmer lorsque des coups de feu se firent entendre plus bas. Il lança un regard à Johnny, se demandant qui des deux portait la poisse. Ils leur était définitivement impossible d'être en paix quelque part... non fallait que ça tombe sur ce restaurant précisément ! La porte qui donnait sur les escaliers explosa juste après, faisant légèrement sursauter Reed qui ne s'y attendait pas du tout. Plusieurs hommes encagoulés et prêt à tirer en sortirent ainsi que deux Fatalibots nouvelle génération. Red' n'en croyait pas ses yeux et resta sonné un instant avant de répondre à Johnny.

« Je vais vraiment finir par le croire... à moins que ce ne soit l'animation de la soirée, mais j'en doute... »

Les yeux du génie restèrent principalement figés sur les Fatalibots. Qu'est-ce que cela signifiait ? Était-ce un pur hasard ou comme un fait exprès ? Malheureusement, il n'eut pas vraiment le temps d'y réfléchir qu'un de leur voisin de table, apparemment flic, se leva pour leur face et surtout tenter de leur tenir tête en les menaçant lui aussi de son arme. Fronçant une fois encore les sourcils, il se demanda pourquoi le flic prenait un tel risque devant se douter que ça risque de semer la zizanie en face. L'homme élastique se leva légèrement de sa chaise, voyant les hommes encagoulés pointer leurs armes en direction du policier en civil, il se tint prêt à intervenir au cas où. Il voulait certainement défendre sa copine, mais de façon un peu trop téméraire à son goût. Le policier alla même jusqu'à appuyer sur la détente, mais son arme s'enraya.

Perdu... Répondit sournoisement l'un des hommes, qui visa ensuite le policier.
« Non ! »

Voyant l'homme poser le doigt sur la détente, Red' se redressa complètement puis allongea vivement son bras jusqu'à frapper son pistolet et détourner le tir... juste à temps. Mais la balle atterri tout de même dans l'épaule du policier qui tomba au sol. C'était toujours mieux qu'entre les yeux. Forcément, il fallait ensuite s'attendre à ce que tous les regards et canons de flingue soient ensuite braqués sur eux deux, lui. Mais cela ne l'effraya pas plus que ça, étant élastique il ne risquait pas grand chose. Reed se dressa alors face à eux, après avoir lancé un petit regard complice à Johnny qui n'allait certainement pas tarder à s'enflammer -dans tous les sens du terme-.

« On peut dire que vous avez choisi le mauvais restaurant... Et puis quelle idée de venir faire une prise d'otage ici ? Si vous croyez qu'on va vous laissez faire, vous vous trompez... »

Un petit air presque provocateur se dessina sur le visage du scientifique. Depuis qu'ils en connaissent plus sur leurs pouvoirs, qu'ils ont déjà vécu toutes sortes d'aventures et en tout genre, on peut dire qu'ils ont bien plus d'assurance qu'auparavant, tout du moins surtout Reed qui est un grand timide à la base. Mais ce n'est pas pour autant qu'il allait sous-estimer les deux droïdes dans leur dos... Le but étant principalement d'attirer l'attention sur eux et non sur les civils.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny   Mer 4 Déc 2013 - 11:39



Une après-midi entre filles, cela faisait un bon moment que nous n'avions pas organisé ça Alicia et moi. Et pour être franche, c'était ce genre d'après-midi que j'appréciais particulièrement. Pas de 4 Fantastiques, pas de conflits, pas de problème, une vie normale pour une femme presque normale. Enfin elle aurait pu être parfaite si les journalistes ne s'étaient pas acharnés à vouloir une interview de ma part. Pour réussir à les semer, je n'avais pas eu d'autre choix que d'utiliser mes pouvoirs et emmener Alicia loin de toute cette agitation. Une après-midi presque parfaite...
Il était temps pour moi de rentrer au Baxter Building. Je savais déjà ce que j'allais trouver en rentrant, Reed toujours dans son laboratoire, Johnny à faire le gamin soit devant sa console soit d'une autre manière, il ne manquait jamais d'imaginer pour ce genre d'idiotie et Ben peut-être à démonter quelque. Notre train de vie était devenu des plus banals à l'exception de notre mission "sauver le monde". Les bras chargés de sacs, je réussis à rentrer sans être ralentit par la foule en délire qui attendait d'obtenir LA PHOTO d'un membre des 4 Fantastiques.

Contrairement à ce que je m'attendais, je découvris un Baxter Building vide, sans bruit, sans dégâts ... Oh là ce n'était pas bon du tout. "Reed, Johnny, Ben ?" Mais personne ne répondit, l'étage était vide. Où étaient-ils donc tous passé ? Si vraiment ils avaient été appelés pour que les 4 Fantastiques reprennent du service, Reed n'aurait pas hésité à m'appeler ce qu'il n'avait pas fait, ce n'était pas ça donc. Heureusement que notre hologramme Roberta était là pour me mettre au parfum. Cette dernière finit par me révéler le fin mot de l'histoire. Reed et Johnny étaient sortis ensemble, dehors à cette heure-là ! Je connaissais mon frère et je savais exactement les endroits dans lesquels ils avaient l'habitude de fréquenter, surtout à cette heure-ci. Ce qui me surprit le plus s'était l'attitude de Reed, pourquoi avait-il accepté ? Lui qui préférait rester dans son laboratoire ces derniers temps, était enfin sortie. Cela aurait dû me réjouir, mais avec Johnny on était sûr de rien. Il fallait s'attendre à tout.
Sans prendre le temps de souffler cinq seconde, je pris le chemin de la sortie et m'empressai de les retrouver.

Après avoir fouillé plusieurs pubs et boîtes de nuit, je n'avais pas réussi à retrouver ces deux-là. Aucune trace de Reed et de Johnny ce qui n'était pas normal. Étaient-ils sortis de la ville ?
C'est alors que mon attention fut attirée par une patrouille de police qui roulait à toute vitesse au beau milieu de la ville. Curieuse de savoir ce qu'il se tramait, je me mis en route en suivant leurs traces. Ma course pris fin devant un grand restaurant. Un barrage de police se tenait devant l'entrée principale. Le commissaire équipé d'un haut parleur, s'adressait aux personnes présentes à l'intérieur. Une prise d'otage avait lieu et personne ne pouvait y entrer sans mettre en danger les personnes présentes à l'intérieur. Sans attirer l'attention, j'utilisais mes pouvoirs et entra discrètement dans le restaurant sans me faire repérer. Seulement un coup de feu me fit accélérer, avaient-ils touché un otage ? Je devais faire vite avant que la situation n'empire.

Désormais à l'intérieur et toujours invisible, je remarquais la présence de plusieurs hommes cagoulés qui se tenaient au beau milieu de la salle et menaçaient les otages avec leurs armes à feu. Seulement ce n'était pas la seule nouveauté, deux Fatalibots nouvelle génération venaient de faire leur entrée et ils n'étaient pas là pour prendre un repas. C'était la première fois que les voyais, ce que j'aurais préféré évité.
C'est alors que quelqu'un chose attira mon attention, Johnny et Reed étaient ici ? C'était donc là qu'ils avaient rendez-vous. Cette découverte me fit sourire. Je n'allais pas manquer cette occasion pour les charrier, mais pour l'heure, il fallait stopper ces hommes qui n'allaient pas tarder à perdre leurs calmes et je craignais qu'un otage n'en fasse les frais. Justement un homme se trouvait déjà au sol l'épaule en sang. Seigneur j'étais arrivé trop tard.
Reed s'adressa finalement aux assaillants en leurs annonçant que choisir ce restaurant n'avait pas été leur meilleure idée. Depuis la découverte de nos pouvoirs et le commencement de nos aventures, Reed avait beaucoup changé. Beaucoup plus sûr-de-lui, le jeune scientifique timide qui n'osait prendre la parole en public était désormais bien loin. Il avait laissé place à l'un des hommes les plus intelligents de la planète, ainsi que le chef d'un quatuor de supers-héros. Johnny qui se tenait à ses côtés commençaient à bouillir sur place, il était impatient d'en découdre, mais ce n'était pas la meilleure solution à adopter et Reed le savait.
Finalement ce fut les deux Fatalibots qui firent le premier pas. Ils pointèrent droit sur Reed et Johnny leurs bras métalliques qui laissèrent apparaître un arsenal d'armes. Sans laisser le temps à qui que ce soit de bouger, ils tirèrent en direction des deux membres des 4 Fantastiques. Étant désormais devant Reed et Johnny, je venais de faire apparaître un champ de force et arrêta les balles qui se retrouvèrent au sol. Personne n'avait remarqué ma présence car j'étais toujours invisible.

▬ Je vais finir par croire que c'est vous qui cherchés les ennuis. Au faite, je tenais à vous dire, vous faites un joli couple tous les deux

Mon regard se posa sur l'homme allongé au sol, ainsi que sa petite amie qui se tenait à ses côtés. Je m'en voulais de ne pas être arrivé plus tôt, j'aurais pu éviter cet accident. Il fallait y mettre un terme et au plus vite, avant que d'autres accidents ne se produisent. Face à face, la tension était palpable, mais désormais nous étions à l’abri des balles grâces à mes champs de force. Je finis par abandonner mon invisibilité et réapparaissait lentement.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johnny L. Storm
Quatre Fantastiques
♠ CLASSE & NOM DE CODE : La Torche
♠ EMPLOI : Héros, nova, pilote, acteur, fiancé à temps plein
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny   Ven 21 Fév 2014 - 19:43


Spoiler:
 



« Un Fantastique dîner pour

mon beau-frère élastique et moi »


«Reed & Johnny»


Johnny n’eut le temps de rien faire, alors que Reed, prévoyant, élançait déjà son bras à travers la salle pour dévier le coup de feu. Mais le courageux (et inconscients !) policier se prit tout de même la balle dans l’épaule, et celui-ci tomba au sol. A présent que leur identité venait d’être percé à jour, les attaquants – et mêmes les clients, d’ailleurs – avaient le regard tourné vers eux. D’instinct, Johnny gonfla légèrement le torse devant tant d’admirateurs, avant de se lever en imitant son beau-frère, lui rendant son regard complice.

- Reed : On peut dire que vous avez choisi le mauvais restaurant... Et puis quelle idée de venir faire une prise d'otage ici ? Si vous croyez qu'on va vous laissez faire, vous vous trompez...

Johnny approuva en croisant les bras sur sa poitrine, prêt à s’enflammer. A vrai dire, son regard était déjà flamboyant – et fier du scientifique, qui avait fait d’énorme progrès en matière de « sociabilité », si l’on puis dire. Johnny n’avait même pas commencé à faire monter la température de son corps que les Fatalibots avançaient vers eux, dévoilant leurs armes dans les cliquetis de leurs bras mécaniques qui changeaient de forme devant eux. Et ils tirèrent. Johnny s’enflamma soudainement, mais un champ de force apparut devant eux, et il eut un léger mouvement de recul. Sue ?...

- Susan : Je vais finir par croire que c'est vous qui cherchés les ennuis. Au faite, je tenais à vous dire, vous faites un joli couple tous les deux.

Johnny roula les yeux, mais ne baissa pas ses flammes.

- Johnny : Serais-tu jalouse, soeurette ? lança-t-il en esquissa un sourire amusé. Je suppose que je n’ai pas le droit de leur rentrer dedans ?...

Le fougueux blondinet s’éleva doucement dans les airs, alors que les hommes encagoulés semblaient hésiter. De toutes évidences, ils ne semblaient pas s’attendre à rencontrer trois des quatre Fantastiques, et ce malgré la présence des robots à leur côtés, ce qui était – en un sens – d’autant plus inquiétant. Pourquoi ces Fatalibots étaient-ils présent ici ? Cela leur compliquait considérablement la tâche. Il observa les armes changer à nouveau de formes, plus lentement. Johnny espéra que les robots n’allaient pas faire un remake des Transformers ou des Power Rangers et s’assembler quand ils seraient vraiment en colère ; mais pour le moment, il n’attendait que le feu vert pour s’attaquer à ces sales bestioles…




(c) Ségo Soyana
 


I'm hot-natured

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny   Mar 25 Fév 2014 - 10:22


Quand l'imprévu s'invite à dîner



Avec le soutien de son cher beau-frère, il est évident que Reed se sentait un peu plus en confiance. Même seul, mais disons qu'il est vrai que s'il s'était retrouvé seul face à plusieurs Fatalibots... Quoi qu'il en soit, le scientifique montra à Johnny comment il avait tout de même réussir à mûrir d'un point de vu "social". Ce qui sembla lui faire plus que plaisir... Seulement l'heure n'était pas aux félicitations ni aux festivités. Les machines face à eux se mirent rapidement en position de tire, dévoilant ainsi leurs armes ultrasophistiqués. Haussant un sourcil, Red' ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il se mette en position d'attaque aussi vite, m'enfin il ferait avec... Il avait confiance en la rapidité de Johnny. Les machines se mirent donc à tirer sur eux sans se poser la moindre question. Mais alors qu'il s'apprêta à servir de bouclier, un champ de force se forma juste devant eux, sous leurs yeux. Reculant d'un pas, il était évident que ça ne pouvait qu'être sa chère et tendre femme. Haussant un sourcil, il ne comprenait pas vraiment ce qu'elle pouvait bien faire ici. A sa remarque, il sourit et celui-ci s'intensifia à la réponse de Johnny. Oui, c'était un réel plaisir d'entendre ces deux là se taquiner...

« Une chose après l'autre Johnny. Et... Susan, qu'est-ce que tu fais ici ?? »

Regardant un instant sa chère et tendre, le bruit que provoqua à nouveau les machines devant eux, attira toute son attention. Leurs bras étaient en train de prendre une toute autre forme, qui se voulait même pas très rassurante... Observant avec attention leur transformation, Reed eut un très mauvais pressentiment. Il semblerait que leurs bras prennent la forme d'armes beaucoup plus lourdes et donc faites pour tirer sur de nombreuses cibles.

« Finalement... je retire ce que j'ai dis. Susan ! Essayes de protéger et de faire évacuer le plus de personnes possibles du restaurant, Johnny et moi... on va essayer de les ralentir. »

Échangeant un regard avec la Torche, celui-ci n'allait bien sûr pas manquer de comprendre qu'il lui donnait en quelque sorte l'autorisation de se défouler un peu... sur les machines. Qui n'allaient certainement pas s'arrêter de tirer tant qu'elles n'auront pas abattue leurs cibles. A peine l'homme élastique eut le temps de finir sa phrase, que les Fatalibots se mirent une nouvelle fois à tirer. Grâce à son corps incroyablement souple, Reed évita les balles et prit la forme d'une roue, pour se déplacer vite et rouler jusqu'aux deux machines les plus proches afin de les envelopper sous son corps en lui faisant prendre la forme d'un parachute géant. Tentant de bloquer les engins de toutes ses forces, il fit surtout en sorte de dévier leurs trajectoires de tires avant de les faire tomber à terre. Une fois cela fait, il laissa Johnny les achever ou du moins essayer, à sa façon. Puis il alla s'occuper des hommes encagoulés qui eux, tentèrent directement de s'en prendre aux innocents, ainsi qu'à Susan.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny   Mer 26 Fév 2014 - 11:40



Mon intervention en surpris plus d'un. Personne ne s'attendait à voir la figure féminine des 4 fantastiques arrivée. Mon champ de force était tombé à pic et avait soulagé Reed et Johnny le temps d'un instant. « Serais-tu jalouse, soeurette ? Je suppose que je n'ai pas le droit de leur rentrer dedans ?... » Comme à son habitude Johnny préférait rentrer dans le tas plutôt que d'élaborer une stratégie. Quelle tête brûlée celui-là ! Toujours à faire l'idiot ! Levant les yeux au ciel j'allais l'enguirlander pour lui dire d'arrêter de foncer tête baissée, mais Reed me devança. « Une chose après l'autre Johnny. Et... Susan, qu'est-ce que tu fais ici ?? » Tiens tiens tiens, ma présence le dérangeait à ce point, qu'est-ce qu'ils avaient prévus encore ces deux-là ?

▬ A ce que je vois tu es heureux de me voir Reed, tu avais autre chose de prévu peut-être ?

Ce n'était pas vraiment le moment de faire une crise de jalousie ou de faire des histoires, mais la tentation était trop forte, je n'avais pas pu m'en empêcher. Quoi qu'il en soit, Johnny commençait à bouillir sur place, s'élevant dans les airs, il n'allait pas tarder à exploser, sans parler des nos ennemis qui commençaient à sortir l'artillerie lourde. La fête n'allait plus tarder à commencer ... Leurs bras prirent une forme inquiétante, des armes beaucoup plus lourdes que les précédentes. « Finalement... je retire ce que j'ai dis. Susan ! Essayes de protéger et de faire évacuer le plus de personnes possibles du restaurant, Johnny et moi... on va essayer de les ralentir. » Sans perdre une seconde, je me dirigeais vers les pauvres innocents qui s'étaient retrouvés malgré eux pris en otage par ces affreux robots. Je finis par étendre mon champ de force, ma mission première était de les protéger, rien ne devaient leurs arrivées. Seulement je ne pouvais pas m'empêcher de penser à Reed et Johnny, allaient-ils réussir à se défendre face à ces saletés ? D'après leurs armes, je craignais le pire, mais je ne pouvais pas faire évacuer les otages et m'occuper d'eux en même temps. Je détestais être obligé de choisir entre ma famille et mon devoir. Heureusement grâce à son corps élastique, Reed évita les balles et pris la forme d'une roue et s'occupa des deux machines.

De mon côté alors que je m'occupais de protéger les otages, trois nouvelles machines me barrèrent la route, m'empêchant d'aller plus loin. Leurs armes étaient impressionnantes, je ne savais même pas si mon champ de force allait pouvoir stopper leurs attaques. Je ne pouvais pas prendre le risque, la vie d'innocents était en jeu. Finalement Reed arriva à la rescousse, attirant leur attention, j'avais désormais la voie libre pour les faire sortir dehors rapidement. Les houspillant de se dépêcher, une fois tout le monde dehors, je pouvais retourner à l'intérieur et aider mes accolytes.

▬ J'ai réussi à les évacuer, que fait-on maintenant ? Ils ont l'air encore plus furax qu'avant

A voir leurs têtes, ils ne voulaient pas plaisanter, cela sentait mauvais pour nous. Je me tenais prête à activer mon champ de force s'ils venaient à attaquer, mais je craignais qu'il ne soit pas assez puissant face à eux.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
 

Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny
» Quand un imprévu en amène des autres... [One Shot 1624]
» [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... [pv Kirito]
» [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore}
» Quand l'imprévu s'en mêle... [PV Hisaka]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Evan & Otto
#1 ...20 rps, ça va il s'intègre bien


Blaze & Spector
#2 Le rider passe, les rps trépassent : 12 rps


Pan & Doc Bizarre
#3 11 rps, petite forme le bouc