Partagez | 
 

The longest road... to know each other

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Garde du corps de Moony Stark. Winter Soldier ( c'est un job si )
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The longest road... to know each other    Jeu 26 Sep 2013 - 22:24



L'agresseur anti-mutant gisait au sol un instant après que le coup de feu soit parti ; le Winter Soldier fit mouche et abattit sur le coup l'inconnu...déclenchant les foudres de ses petits camarades. De toute façon dans ces cas-là, c'était soit la fuite, soit l'escalade dans la violente...Et ces brutes avaient décidé de s'en prendre à littéralement la mauvaise personne. Il avait tué Hitler, et il se retrouvait aujourd'hui face à … ça.
Mais avant qu'il ait eu le temps d'en faire du petit bois ( idéal pour les longues soirées d'hiver ou quand on est en fuite au beau milieu de la Sibérie ), Victoire le saisit par le bras pour le... protéger ? On marchait sur la tête. Ils sont fous ces américains. Les rousses avaient une forte tendance à se jeter entre lui et tout danger éventuel. La chevelure rousse qui le tirait hors du danger éveila le temps d'un battement de cœur un souvenir à la mémoire de Bucky, un souvenir que son instinct chassa machinalement pour se concentrer sur la situation présente. Le temps était au combat et à l'efficacité, pas à la nostalgie et aux amourettes. Surtout qu'il était mal placé pour penser à Natasha avec nostalgie ; elle était morte et quelques instants auparavant il embrassait Victoire avec plaisir. Comme le temps passe vite quand on s'amuse ( et qu'on est un agent du KGB )

Lorsqu'il engageait un combat, ou une mission, Bucky avait l'habilité de décomposer et de ralentir le temps, ou du moins de le percevoir comme tel ; chacun des mouvements de ses opposants lui apparaissait nettement pour qu'il puisse avoir le temps, en une nano-seconde de l'analyser et d'y trouver la parade adéquate. Il eut donc tout le loisir de voir Victoire tendre la main vers l'homme le plus rapide à les rejoindre... et s'enflammer littéralement, entièrement, complètement...pendant que l'individu s'effondrait et que son comparse battait prudemment en retraite. Bucky resta d'un immobilisme parfait, alors que les flammes réchauffaient son visage. Mutante. Elle pouvait lire dans les esprits et s'enflammer sur commande ? Fascinante. Le regard que Bucky porta à la jeune femme fut celui professionnel, froid et sans émotions du Winter Soldier. Une telle mutante représenterait une opportunité en or pour le KGB et était tout à fait le genre de mutant qu'on lui avait chargé d'étudier pour le compte du Kremlin. Etudier, voir comment en re-créer un, si possible les leur ramener...une force de feu offensive et un pouvoir particulièrement intéressant lors des interrogatoires musclés dont les agents du KGB étaient spécialistes.

L'humanité revint cependant dans le regard de James quand il croisa le regard de la jeune femme, perdu au milieu d'un océan de rouge... non pas rouge sang, mais rouge de honte. Elle était nue. Autant elle avait été entièrement en flammes, autant elle était à présent entièrement nue. Victoire s'approcha vivement de lui, pour se placer face à lui, à quelques centimètres de l'homme... Habituellement quand une femme s'approchait dans cette tenue aussi proche de lui, Bucky n'avait plus qu'à faire un geste pour passer son bras autour de sa taille, l'enlacer et la faire tomber dans ses bras. Il lutta contre l'habitude et, oui, l'envie de le faire :  il était un homme, malgré son statut de soldat obéissant et parfait. La proximité était troublante, même si le self-control du Winter Soldier était en place et qu'il ne bougea  pas d'un pouce, mais au contraire regarda la visage de la jeune femme ; « Ce... Ce n'était pas voulu... Mais, merci. » Sans sembler l'écouter, le Winter Soldier finit par glisser à nouveau son pistolet à sa ceinture – si elle s'enflammait, la balle fondrait, et si elle restait ainsi il pourrait venir à bout de la jeune femme plus discrètement sans arme . Ils avaient fait assez de grabuge pour le moment.
Ses réflexes précédant la réflexion consciente de son cerveau, il ôta son blouson de cuir, puis le tee-shirt qu'il portait en-dessous, avant de tendre le dit tee-shirt à la jeune femme nue. Une jeune femme nue pressée contre un homme dans une ruelle isolée...Cela pouvait prêter à confusion, et intérieurement, Bucky était amusé, même si son ton était pragmatique et sévère quand il reprit la parole ;

« -Enfilez ça. »

Elle était presque aussi grande que lui, mais cela devrait tout de même lui couvrir à peu près les fesses, et apporter un semblant de décence..En tous cas autant que pour toutes les greluches à demi-nues qui cavalaient dans les rues de New York un café à la main. Quant à lui, il ré-enfila sur son torse nu sa veste qu'il ferma ; ça irait pour l'instant. Il la saisit à nouveau par le bras, plus doucement cette fois.

« -Venez. Vous ne contrôlez vraiment rien … ? »

A nouveau il lui parlait à voix basse, à l'oreille presque, mais le ton de tueur s'était quelque peu apaisé, alors que son cerveau tournait à pleins régime. Il ne fallait mieux pas traîner ici. Si en Russie, personne ne se mêlait de ce qui ne le regardait pas – surtout pas un meurtre – aux Etats-Unis la tendance était plutôt inverse... N'avaient-ils aucun instinct de survie ? Chercher des noises à quelqu'un qui venait de tuer quelqu'un de sang froid dans une ruelle était aberrant aux yeux de Bucky.


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The longest road... to know each other    Mer 18 Déc 2013 - 14:55




« The Longuest Road »

«Bucky & Vic»


Victoire s’était collée contre Bucky, comme un ultime rempart à sa nudité. Voilà pourquoi la jeune femme évitait soigneusement de se servir de sa mutation ; l’inflamation instantané de ses vêtements et leur transformation en cendre… Magic ! Tout de même, c’était un geste un peu fou que d’aller se blottir et chercher du réconfort auprès de celui qui, quelques instants plus tôt, avait collé son pistolet contre sa gorge et avait pour idée de la tuer. Mais peu importe, cette « folie » n’était pas une découverte ; il fallait être tarée pour tomber amoureuse de Loki et emménager avec un « cousin » qu’elle ne connaissait pas à peine deux mois plus tôt. Ou bien il fallait être naïve – et c’est ce qu’elle était. La rouquine fut soulagée lorsque l’homme rangea son pistolet, et elle poussa l’audace jusqu’à penser qu’il n’était plus en colère et – par conséquent – qu’il ne désirait plus la tuer.

Il entreprit même de se déshabiller. Hop !, il enlevait son blouson et son T-shirt. Les yeux de Victoire s’écarquillèrent sensiblement, alors qu’elle se demandait ce qu’il était en train de faire. Son imagination s’emballa au quart de tour, son cœur s’emporta. Si elle n’avait plus peur qu’il la tue, elle craignait à présent qu’il la viole (mais elle ne partait pas en courant pour autant). Heureusement, il l’apaisa de nouveau en lui tendant le T-shirt qu’il venait d’ôter.

- Bucky : Enfilez-ça.
- Victoire : Merci, dit-elle d’une voix précipité en attrapant le morceau de tissu – son salut.

Alors qu’elle enfilait le T-shirt avec un soulagement non feint et masquait ainsi son corps, Bucky avait refermé son blouson sur son torse à présent nu. Le nouvel habit de la mutante lui tombait juste sous les fesses ; c’était suffisant à ce qu’on ne la prenne pas pour une exhibitionniste, mais c’était également plutôt gênant. Elle offrit à l’américain russisé un sourire reconnaissant, alors qu’il attrapait son bras plus gentiment que la fois précédent ;

- Bucky : Venez. Vous ne contrôlez vraiment rien ?
- Victoire : Non.avoua-t-elle d’une petite voix. Enfin… C’est compliqué.

Victoire se mordit la lèvre en le suivant sans faire opposition. Elle avait découvert le secret de Bucky, et cela même contre son gré. Secret dont il ne semblait d’ailleurs pas lui-même conscient, ce qui était réellement étrange. A la réflexion, elle trouvait normal de parler de « son secret » à Bucky, en juste retour des choses. Elle laissa échapper un petit soupire et reprit la parole ;

- Victoire : Ce que j’ai fait tout à l’heure… J’en suis encore désolée ; cela ne m’étais jamais arrivé, c’est pour cela que je ne le maîtrise pas. Quant au… Feu, j’ai rejeté cette partie de ma mutation durant de longues années, et je ne me suis jamais entraînée… Mais je sais quand on me ment et, ça, je le maîtrise. affirma-t-elle en souriant, plutôt contente de lui avouer qu’elle n’était pas qu’une incapable. Et puis, quand il ne voulait pas lui coincer une balle dans le corps, il était plutôt sympathique. Il était un peu comme elle, au fond ; les gens dans la rue ne faisait pas la différence entre un mutant et l’homme au bras de fer, ils en avaient eu la preuve un peu plus tôt… Quels imbéciles, pauvre Bucky.


(c) Ségo Soyana
 
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Garde du corps de Moony Stark. Winter Soldier ( c'est un job si )
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: The longest road... to know each other    Ven 27 Déc 2013 - 15:52
The longest road
Victoire & Bucky

 





L'étrange duo rassemblé par une panne de moto sortait de la sombre ruelle où ils avaient semé un corps bien moins vêtu qu'à leur rentrée. On pourrait croire que c'était parce qu'ils avaient fait des choses peu catholiques dans un coin sombre, mais la vérité était tout autre. Le Winter Soldier lança un regard en coin à la jeune fille qu'il tenait par le droit et qui venait d'avouer son incompétence ( relative et faute d'un autre mot ) d'une petite voix. Cette étrange jeune fille le perturbait. D'un côté, elle semblait douce et innocente, une pauvre donzelle ramassée sur le bord de la route, qu'on pouvait souler à la vodka et embrasser dans un bar à la première rencontre. De l'autre, elle était capable de s'enflammer et de voir au travers de son âme comme dans un livre ouvert. Elle était dangereuse et innocente, et James ne la comprenait pas. Il ne se comprenait pas et se sentait dépassé par les évènements. Dépossédé du contrôle nécessaire, et cela enrayait ses réflexes conditionnés.

Et puis, elle conduisait une Harley, tout de même, se rappela Bucky en apercevant la sienne garée devant le restaurant: un indice de qualité s'il en était. Mais leur rencontre leur semblait remonter à des années lumières à présent, et tout était différent. Compliqué. Il avait du mal à gérer le compliqué . « -Ce que j’ai fait tout à l’heure… J’en suis encore désolée ; cela ne m’étais jamais arrivé, c’est pour cela que je ne le maîtrise pas. Quant au… Feu, j’ai rejeté cette partie de ma mutation durant de longues années, et je ne me suis jamais entraînée… Mais je sais quand on me ment et, ça, je le maîtrise. » Le regard gris était troublé alors qu'il se posa sur la jeune femme. D'un seul mot, elle le ramena plusieurs minutes en arrière, lorsqu'elle est rentrée dans son crâne et a créé...ça. Le Winter Soldier ne désirait plus la tuer, c'était encore autre chose. Il ne voulait pas y penser, il ne voulait pas se souvenir, pas se poser des questions qui remettaient son existence entière en cause – et tous les morts qu'il avait semé durant toutes ses années.

« - La vérité peut se révéler dangereux, c'est un cadeau empoisonné. »
Pour lui en tous cas. Il avait l'impression qu'en refermant les paupières tout allait remonter dans sa mémoire. Il refusait de s'y attarder, il refusait la vérité. Mais le regard du russe se posa sur la jeune femme apparemment perdue et désolée. « - Faites attention à vous, entraînez-vous car vous risquez des ennuis. »

Les anti-mutants se multipliaient à une vitesse ahurissante, James surprenait souvent le regard qu'on lançait à sa prothèse. On avait toujours regardé son bras métallique, mais la haine ne s'était mêlée aux regards que depuis peu. Pouvoir manipuler le feu était un avantage. Mais semer le trouble dans la tête d'autrui...Certains auraient appuyé sur la détente encore plus vite que lui, et si les humains ne les avaient pas interrompu il l'aurait tué. Il devrait la tuer.

« -Partez. »

Lâcha-t-il d'une voix d'outre-tombe tout en lâchant le bras de la jeune femme, presque violemment. Pour s'empêcher de la tuer. Il recula d'un pas et glissa son arme à sa ceinture. Il espérait ne jamais la revoir, mais quoiqu'il se soit passé, elle venait de prendre part à son passé et à son futur, irrésistiblement.
Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas
 

The longest road... to know each other

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


 Sujets similaires

-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Mellindra Road, à votre service !
» TNA Victory Road 2004 [MU] :
» Monday Night Raw # 32 - ROAD TO WRESTLEMANIA
» Aden | Your kiss it could put creases in the road





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !