Partagez | 
 

Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.   Mar 30 Avr 2013 - 16:43

Claude du Devonshire
Helena Bonham Carter

Identité
Prénom(s) & Nom: Claude du Devonshire
Nom de code: ICI
Date & lieu de naissance: New Jersey le 21/10/1971
Âge: 42 ans
Emploi/occupation: agente spéciale du SHIELD
Centres d'intérêts: la baston, gueuler, boire et fumer.
Statut: Célibataire
Groupe: SHIELD
Caractère
Claude est une femme très indépendante. Elle aime contredire ses interlocuteurs jusqu’à les rendre fous : de toute manière, l’avis des autres lui importe peu. Ils peuvent la haïr, elle s’en moque royalement. Ses longues années de galère et de solitude lui on forgé une carapace de fer presqu’impossible à briser. Elle est dure, froide, je-m’en-foutiste, et extrêmement vulgaire verbalement parlant. Si elle a su se débarrasser de son addiction aux drogues dures, elle n’en reste pas moins dépendante à la clope et c’est une grosse buveuse. Cependant elle a le sens du travail : elle ne fera jamais rien qui mettrait en péril le bon déroulement d’une mission. Pourtant, elle déteste recevoir des ordres. Bien souvent, si on lui dit A, elle fera B, mais au final, elle arrive toujours à d’excellent résultats. Elle n’est pas très amicale mais reste une femme joviale. Faites attention tout de même à ne pas vous méprendre : si elle vous semble proche de vous cela ne veut pas dire pour autant que vous êtes son ami : les multiples coups qu’elle a reçu de la vie l’ont rendu très méfiante, elle ne fait confiance à personne. Au-delà de tout ça, Claude est intelligente et même si elle parait impulsif, elle est en réalité très réfléchie.

Capacités & Mutations
Claude, après ces dix années d’exile totale, sait parfaitement passer inaperçue. Elle pourrait vous suivre pendant des heures sans que vous ne vous en rendiez compte.

Elle maîtrise parfaitement le combat à mains nues et le combat à mains armées.

Elle a une capacité à apprendre phénoménale si bien qu’elle en sait plus à propos des mutants que grands nombres de personnes s’intéressant au sujet. Elle a également une mémoire visuelle importante.

Eh toi là, t'es qui en fait ?
Prénom/pseudo ♦ SweetyBB Âge ♦ 22 ans Scénario ou inventé ♦ Inventé Comment as-tu atterri ici ♦ DC de Pepper Fréquence de connexion ♦ 5/7j Remarque(s) ♦ Code règlement ♦ Validé par Pepper



Raconte-moi une histoire
« Vous voyez, une sorte de calme avant la tempête. Enfin… Ce n’est pas à vous qu’on va apprendre ça et… Oui tout juste. Quelle amabilité dont vous faites preuve, je suis bluffé mais enchanté, vraiment. Vous paraissez réellement adorable quand vous voulez et c’est ce qui nous plait. » Ça ce n’est pas moi. « Enfoiré de connard, ta gueule. Arrête de me prendre la tête avec tes mots, j’ai pigé, ok ? » Ça c’est moi. Ce langage charretier je l’ai hérité des coups durs, des évènements et péripéties qui ont dicté ma misérable existence. Je n’ai certainement pas appris ça du milieu dans lequel j’ai évolué dans ma jeunesse, ça non ! *s’esclaffe avec niaiserie*.

***

En réalité, étant gosse c’était plutôt tutu et nœuds roses dans les cheveux. Joli minois d’une petite fille de bonne famille « oui m’sieur, bien sûr m’sieur, avec plaisir m’sieur. ». Se tenir droite, ne pas mettre les coudes sur la table, éviter les chiens galeux de la société : ouais capisce, j’avais tout compris, vingt-sur-vingt et c’était des supers cadeaux à Noël. Mais voilà, à être une trop gentille fille on finit par gravement s’ennuyer. Malheureuse détentrice des tous les biens du monde je m’ennuyais ferme dans ma prison dorée. Alors la petite fille curieuse se transforma rapidement en diable en devenir. A traîner avec les mauvais garçons, on finit toujours par avoir des problèmes. Surtout quand l’argent s’en mêle. L’argent est le diable, un poison qui, mit dans les mains d’une ado aux tendances suicidaires, peut conduire aux pires choses. J’ai dû essayer toutes les drogues possibles et imaginables, passant des douces au dures en un rien de temps et devenant accro aussi rapidement qu’il est possible de le faire. C’est comme ça que j’ai commencé à tout perdre. Mes parents m’ont foutue à la porte à la veille de mes dix-huit ans, mon « copain » m’a lâché au même moment, allant se chercher une nouvelle poule aux œufs d’or. Mes comptes furent bloqués et je n’avais plus aucune ressource.

Aussi étrange que cela puisse paraitre, j’étais pour la première fois de ma vie bien. Je me sentais vivante. Le seul problème c’est que le manque commençait à se faire ressentir. Beaucoup. A m’en rendre dingue. Je me mis en quête de petits boulots afin de gagner assez d’argent pour satisfaire mes besoins constants en drogue, mais mes nuits de fêtes et de beuverie me les fit tous perdre, les uns après les autres. La défonce et le manque de vitalité et de but dans la vie – je ne vivais que pour ma dose d’héro – me firent doucement plonger dans le chaos de ma vie. Je me mis en quête de moyens bien moins légaux pour gagner ma vie. J’avais développé un certain talent à faire la peau à quiconque s’approchait d’un peu trop près de moi : c’est ainsi que je me fis une place dans les combats clandestins. C’est sans doute à cet instant que je perdis le peu qu’il me restait de ma féminité : pour survivre dans la jungle, il faut être le lion, c’est ce que j’étais devenue.

Enfermée dans ce décor et cette vie totalement déséquilibrés et au-delà du réel, j’étais totalement coupée du reste du monde. Quelle année étions-nous ? Je n’en savais rien. S’il neigeait, nous étions en hiver, s’il faisait une chaleur à crever, nous étions en été : je n’avais rien besoin de savoir de plus. J’évitais comme la peste tout point d’information, tout contact avec la civilisation : j’avais une hantise monstre de me rendre compte de ce que j’étais devenue. Tendances suicidaires. Abus d’alcool. Tend vers la paranoïa. Abus de la cigarette. Voleuse. Menteuse. Prêcheuse. Un déchet de la société.

Les choses changèrent pour moi de la pire façon : une mauvaise rencontre, une de plus parmi tous ces connards. Je l’avais rencontré lors d’une bringue dans le Queens. Son petit air mystérieux et sûr de lui m’avait tout de suite plu. J’étais loin de me douter que le mystère l’entourait réellement. Il avait un plan pour se faire du pognon facile : énormément et pour ça il n’y avait même pas besoin de tremper dans la drogue – j’essayais déjà de décrocher à l’époque. Il suffisait d’être « large d’esprit ». Sans même chercher à comprendre, je m’enrôlai dans une histoire qui dépassait la réalité : une histoire de mutation génétique. D’abord assurée qu’il se fichait de moi, ou qu’il avait une consommation de champi bien au-dessus de la limite, je ne crus pas une seconde à ses histoires de mutants. Pourtant la dure réalité s’offrit à moi : dix années avaient passé depuis que mes parents m’avaient mis à la porte. Autant dire que j’en avais raté des choses, et pas n’importe lesquelles : la révélation de l’existence d’humains dotés de facultés extraordinaires. « Putain de merde. » Etait la seule chose que je réussissais à faire sortir de mes lèvres. Le choc de ma vie, du siècle, de l’humanité toute entière même ! C’était incroyable, impensable. Pourtant Larry me donna la preuve de ce qui, de toute manière, ne pouvait être que la vérité – on en parlait chaque jour. Il me fit rencontrer un petit groupe de ces personnes que le gouvernement appelait « mutant. » L’un pouvait se déplacer à une vitesse inhumaine, l’autre contrôlait l’eau et la jeune fille avait un contact physique électrifiant.

Malgré cette prise de conscience et mon renouement avec l’actualité – le « problème mutant » évoqué par le président (qui n’était d’ailleurs plus le même) – je n’arrivais pas à faire le lien entre ces informations nouvellement acquises et le moyen de se faire de l’argent facilement. C’est là que l’antidote me fut présenté. L’armée américaine avait mis au point un sérum capable de faire disparaitre la mutation. Ce « vaccin » était évidemment gratuit et proposé aux volontaires (j’avais pourtant dans l’idée que le gouvernement désirerait rapidement rendre obligatoire ce passage sous l’aiguille.) Larry m’expliqua que la mutation pour certains était devenue un véritable fardeau et qu’user de ce sérum était l’ouverture vers une vie meilleure. Il m’expliqua également que, malheureusement, certains mutants attachés à un groupe n’osaient pas se rapprocher de ce procédé, des peurs des représailles des leurs qui étaient fiers de ce qu’ils étaient. C’est là que nous intervenions : certains seraient prêts à payer cher pour devenir la « victime » d’une vaccination forcée. Larry, en relation avec les hauts gradés, avait réussi à obtenir une bonne quantité de seringues contenant le sérum, et les seringues c’était mon rayon à moi. Il n’y avait plus qu’à trouver notre gibier. L’affaire dura près d’un an, mais rapidement, l’anonymat que nous avions réussi à garder disparu : nous étions devenus des cibles dangereuses à abattre. Des mutants nous tombèrent dessus, et puis des hommes, et puis le gouvernement et puis bientôt nous n’avions plus personne vers qui nous tourner. Quelle différence avec ces dix années d’existence me diriez-vous ? J’avais l’habitude de vivre seule, recluse, mais jamais encore je n’avais été la cible de tout-un-chacun. J’avais vécu invisible sans le chercher, là tout était différent. Heureusement, mes dix années de pratique illégales de combat me permirent de me sortir d’affaires tout le temps, mais Larry n’eut pas cette chance.

Le dernier jour de mon ancienne vie, celui où j’avais décidé qu’après tout, pourquoi pas ? peut-être que la mort était ma simple et réelle destinée, je m’étais camée à mort et avait dansée, totalement ivre, sur un pont à attendre qu’ils viennent me chercher. Ils vinrent me chercher. Mais ce n’est pas eux que j’avais attendu. Un coup derrière la tête et puis… Plus rien.

A mon réveil, je me trouvais dans une chambre gigantesque qui ne semblait pas être celle d’un hôpital, mais pas celle non plus d’un foyer chaleureux. Pendant plus d’une semaine on me laissa seule, ne me distribuant mes repas que par le trou d’une porte. J’avais manqué l’overdose de peu, j’en étais sûre, et le manque était de nouveau là, pire que jamais. Finalement, un homme en costume finit par entrer et par m’expliquer.
Il fallut une bonne dizaine de nouvelles tentatives et sans doutes des semaines voire de mois pour que je finisse par tout comprendre : je me trouvais au sein d’une unité de défense secrète et privée. J’avais été repêchée car on avait entendu parler de moi, de mon rôle dans le « problème mutant » et dans les « exploits » que j’avais accompli (on se sort rarement indemne d’un combat contre plusieurs hommes génétiquement modifiés ou même entrainé au combat). Ils avaient fait des recherches sur mon compte et avaient admis par bonheur que je correspondais au profil. Quel profil ? Celui des agents spéciaux du SHIELD. Pas d’attache, aucune peur de la mort, sociopathe sur les bords, combattante : j’étais embauchée. Ils me gardèrent en « formation » trois ans exactement. Une bonne cure suivit d’une étude intensive des dix années que j’avais ratée, des faits « surnaturels » que personne à part les membres du SHIELD connaissaient et un entrainement intensif et j’étais parée.

J’ai passé près de dix années au service du SHIELD. Espionnage, filature, interrogatoires, je suis devenue une pro en à peu près tous les domaines. Fury ne m’apprécie guère, mais je ne doute pas qu’il me sait bonne agente – et de toute façon je l’emmerde – même si mes méthodes sont un peu différentes que celles préconisées et que j’ai apprises. J’agis souvent – trop souvent peut-être – à l’instinct, même si pour cela je passe outre les règles de mon employeur. J’ai toujours été la première envoyée sur des affaires concernant la mutation génétique, peut-être parce que d’après le SHIELD c’est ce qui a fait naître l’agent Devonshire. Les attentats de septembre sur le maire ont sans aucun doute été la preuve que nous étions loin d’être préparé à un retour que, pourtant, j’avais toujours affirmé. Les recherches plus poussées sur le mouvement ont permis au SHIELD de découvrir des saletés cachées par le gouvernement : le projet Arme X. Le gouvernement a pris toutes les précautions cette fois-ci et ces connards ont joué fort : le SHIELD lui-même ignore presque tout de ce projet. Pour être au mieux informé…

***

« Vous voyez, une sorte de calme avant la tempête. Enfin… Ce n’est pas à vous qu’on va apprendre ça et… Oui tout juste. Quelle amabilité dont vous faites preuve, je suis bluffé mais enchanté, vraiment. Vous paraissez réellement adorable quand vous voulez et c’est ce qui nous plait. » « Enfoiré de connard, ta gueule. Arrête de me prendre la tête avec tes mots, j’ai pigé, ok ? » Oui je comprenais tout à fait ce qu’il voulait. Une infiltration. C’est comme ça que Claude du Devonshire est devenue Andréa George, spécialiste en mutation génétique pour le projet Arme X.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.   Mar 30 Avr 2013 - 16:45
Bienvenue
Je suis amoureux de l'avatar et du titre ! o/ ♥♥ Hâte d'en voir plus o/


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A lie is a story told.
That’s all. And we can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.   Mar 30 Avr 2013 - 17:07
Tu m'avais pas dit l'avatar mais she's fucking badass ! ♥ ça y est j'suis in love de ton perso.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johnny L. Storm
Quatre Fantastiques
♠ CLASSE & NOM DE CODE : La Torche
♠ EMPLOI : Héros, nova, pilote, acteur, fiancé à temps plein
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.   Mar 30 Avr 2013 - 18:01
    Bienvenue ! ♥
    Aaaw ton avatar Hâte de voir ce que ça va donner tout ça ! ♥


I'm hot-natured
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.   Mar 30 Avr 2013 - 22:41
Moi j'ai tout loupé, alors qui c'eeeeest ? **
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.   Jeu 2 Mai 2013 - 7:28
Merci à vous <3
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.   Sam 4 Mai 2013 - 0:15
Le voici le fameux personnage Il me tarde de le découvrir
Bon courage
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.   Lun 6 Mai 2013 - 17:38
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.   Ven 10 Mai 2013 - 15:07
Merci à vous ! ♥

Fiche terminée :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.   Ven 10 Mai 2013 - 15:26
Bienvenue !


Félicitation, le Staff a aimé ta présentation et tu es par conséquent validé(e) ! Nous sommes heureux de te compter parmi nos membres et te souhaitons bon jeu parmi nous ♥

Toutefois, avant de jouer, il y a quelques points à vérifier et quelques tâches à effectuer :

♠ As-tu bien été mis(e) dans le groupe « Membre Validés » ? Si non, fait signe à l’un des membres du Staff.
♠ As-tu bien été mis(e) dans le bon groupe de joueurs ? Si non, fait signe à l’un des membres du Staff.
♠ Viens recenser ton avatar dans le bottin en postant le code suivant:
Code:
[code]<i>Avatar ∅  Pseudo (Perso Marvel)[/code]
♠ Viens recenser ton pouvoir dans la liste en postant le code suivant:
Code:
[code]pouvoir ↔ pseudo[/code]
. Il y aura autant de codes que de pouvoirs.
♠ Rempli ton profil au maximum, si ce n’est pas le cas un membre du Staff viendra te le rappeler.
♠ Si tout est OK, tu peux désormais te lancer dans l'aventure ME Reborn et aller créer ton journal de bord
♠ Si tu préfères faire des sujets libres et attendre que n’importe qui vienne te répondre, poste le lien ici.
♠ Nous te conseillons de prendre connaissance de ces deux sujets : points rps & points membre
♠ N’oublie pas de voter régulièrement sur les top-sites et de flooder dans la fiche pub sur PRD, ça te fera gagner des points !

L’équipe de ME Reborn te souhaite de passer d’excellents moments en notre compagnie ! ♥

Codage & apparence par © SweetyBB


Revenir en haut Aller en bas
 

Claude ♦ Enfoirés de connards, merci.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
» Jean Claude Duvalier retournera-t-il en Haiti ?
» Le rapport de Claude Moise et Gary Hector sur la loi de1987
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» La Suisse débloque les fonds de Jean-Claude Duvalier





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: First Class :: Les dossiers du SHIELD :: Les fiches refusées/abandonnées-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !