Partagez | 
 

Retour de chez les morts ♦ Loki & Amora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Retour de chez les morts ♦ Loki & Amora   Dim 9 Mar 2014 - 14:17

Les livres pour enfants sont remplis de contes De rois et de reines et de cieux plus bleus Mon cœur est déchiré sachant que Tu verras un jour la vérité des mensonges Amora & Loki & Lorelei

Retour de chez les morts

C’est étrange lorsque l’on rêve qu’on se fait tirer dessus, puis que l’on reçoit un message télépathique.
Oui à cet instant précis je rêvais que je me prenais deux balles dans la poitrine, pas vraiment le genre de rêve très agréable, puis une voix connue qui résonne en moi « ta sœur est là ».
Toujours plongé dans les limbes du sommeil, la peur commencée à m’envahir, relevant mon t-shirt, paniqué, je voyais que mes plaies ne saignaient pas.
Toujours cette voix « ta sœur est la » amora … Tout est flou autour de moi, je tente de cligner des yeux mais rien, je deviens aveugle … Amora! Amora! Réveil toi Loki est avec ta sœur!

« Boum »

Je me redressai complètement essoufflé, les cheveux en bataille, mes yeux me brûlant à cause de se réveillent brutal et le poing serré … Le poing serré ? J’entendis un grognement et me déplaçant tel un chat sur mon lit, je pus voir au sol Skruge qui se tenait la mâchoire.
Je comprenais mieux d’où venait le bruit d’écroulement en me réveillant, j’avais collé une droite au demi-dieu, en même temps faut pas me secouer dans mon sommeil, quand je dors je tiens à ce que l’on respecte mon sommeil.

-Mais qu’Est-ce qui t’arrive bon sang Amo!

Plus une remarque qu’une question, je lui fis un petit sourire mutin avant de me rappeler les dernières paroles entendues lors de mon réveil brutal.
Loki, sœur, avec … La voix de Loki dans mon rêve, j’écarquillai les yeux, ma sœur . Lorelei était morte, j’avais vu ma sœur mourir, je l’avais vue morte, j’avais vu sa robe bleue tâchée de sang.
Je pouvais encore me rappeler sa peau si froide et mes larmes brûlantes dévalant mes joues.
Ma petite sœur qui avait été tué et voila que l’on me disait qu’elle était bien vivante, enfin qu’elle était … « là », mais qu’est-ce que cette histoire ?

Skruge venait de se redresser, se massant encore la mâchoire, lorsque je l’attrapai par le col.
Je pouvais être plus petite que lui, ma carrure féminine très fine, mes yeux encore ensommeillés, en nuisette, je possédais toujours une force qui aurait fait blêmir pas mal d’hommes tout en muscles.

-Ma sœur, tu as parlé de ma sœur … Parle!

-Amora mais … Enfin ta sœur est avec Loki visiblement elle va mal et …

Il n’eu pas le temps de terminer sa phrase que je partis à la vitesse de l’éclair (jolie expression) en direction de la chambre de Loki.
Il n’y avait pas intérêt à ce que ce soit une blague, surtout pas sur ma sœur, certes on ne pouvait pas dire qu’on était très unis, elle restée ma petite sœur et on blague par sur elle, on ne plaisante pas sur un sujet aussi sensible que celui-ci.
Je me rappelais enfant lorsque nous nous coiffions mutuellement, qu’on s’amusait à séduire les garçons, hélas j’étais bien plus âgée et plus avide de pouvoir, alors nous avions été séparés.
Ma petite sœur avait grandi, elle avait tracé son chemin, tout comme moi, puis elle avait été tué, poignardé.
Je pouvais encore sentir mon cœur se briser, mes larmes, mes hurlements, tenant ma petite sœur contre moi, caressant ses cheveux …

Je ne pris pas la peine de frapper à la porte de chambre de Loki.
Rentrant dans celle-ci tout en claquant la porte derrière moi, parce que Skruge avait décidé que Loki était plus que dangereux ce soir, il aurait soit disant attaquer ma sœur et blablabla … J’avais pas besoin qu’il me colle d’avantage, je voulais voir ma sœur.
Coller à la porte je soupira, finalement ce coup de poing je ne le regrettais pas, c’est en redressant la tête et voyant le regard interrogateur de Loki que je secoua la tête, reprenant mes esprits.

-Il est ... Il est collant

Je vis la robe de Lorelei au sol, mon souffle s’accéléra, c’était donc vrai ... Ma sœur était là ... Vivante ?
Je rejoins Loki, me massant les tempes, j’ouvris la bouche plusieurs fois mais aucun son ne sortit.

-Hel à libérer ma sœur ? Elle est ici ? Si Skruge m’a mentis je prendrais soins de le décapiter à la cuillère

Il y a des sujets sur lesquelles il vaut mieux ne pas plaisanter, je pouvais me montrer très dangereuse, mais aussi très talentueuse dans l’art de la torture.
J’avais encore ses mots comme quoi Loki avait fait du mal à Lorelei, comme-ci que Loki lui ferait du mal, on avait grandi ensemble, j’attendis la vérité de la part du Dieu des mensonges.

(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Retour de chez les morts ♦ Loki & Amora   Lun 17 Mar 2014 - 20:39




Loki renversa la tête en arrière, les paupières closes et laissa enfin ses muscles se délier alors qu'il laissait Lorelei aux mains d'une serveuse du Burlesque . Non pas qu'il faisait à la mortelle chargée du bain de la déesse, mais il savait que Lorelei était en sécurité avec elle. Il se faisait confiance et elle était sous son contrôle absolu : s'il lui avait ordonné de sauter d'un pont, elle l'aurait fait. Comme toutes les serveuses du Burlesque, elle était de faible volonté et sous son influence ; un dieu aime à être certain de la fidélité de ses esclaves.
Il percevait le clapotis de l'eau et les mouvements que faisait la déesse dans son bain et il se détendait légèrement. Lorelei était en sécurité, saine et sauve et de retour parmi les siens. Le dieu menteur ne l'avouerait pas facilement, mais il était rassuré de ça et avait été peiné par sa mort. Une nouvelle cicatrice qui se refermaient : peut-être finiraient-ils tous par obtenir leur fin heureuse, en fin de compte ?

« Je veux bien oui ! … Pour commencer. D’accord on est sur Midgard, mais que c’est-t-il passer Loki. Pourquoi es-tu exilé ? Qu’à tu fais fils d’Odin ? » Loki grimaça. Il ne pouvait pas la blâmer pour la question, après tant de temps loin des affaires divines. Il était étonnant de voir le prince d'Asgard se cacher comme un rat dans les affaires humaines et il sentait toujours la morsure d'une telle humiliation. Le dieu serra le poing jusqu'à blanchir ses phalanges et sa mâchoire se crispa alors que les souvenirs remontaient en sa mémoire. Loki Odinson. Le temps avait passé, l'eau avait coulé sous les ponts, les morts s'étaient entassés, mais le terme faisait toujours un mal de chien. Au cœur, qui se serrait brusquement comme s'il était encore un petit enfant.

« - Ce que j'ai fais ? Suivre l'exemple de ce cher Odin...Soumettre une race, me réclamer roi d'un trône que je mérite , anéantir les jotuns et faire s'agenouiller les mortels. »

Loki livra un sourire narquois comme il en était habitué. La blonde ne pouvait pas voir l'expression de ses traits, mais son ton moqueur et grandiloquent faisait l'affaire. Il revendiquait ses actes d'un ton détaché, avec toute l'innocence de quelqu'un qui ne voit pas le problème dans ses actions. Il avait fait la même chose qu'Odin avant sa naissance mais s'était vu durement punir et rejeter pour ses exactions. Pour une raison très simple que Lorelei ignorait comme il l'avait lui-même longtemps ignoré...Seuls Odin, Frigga et sans doute Angrboda l'avaient su. Le mensonge qu'était son existence.

« -Oh, dernière nouvelle : je suis pas le fils de ce vieux fou. »

Lança-t-il par-dessus son épaule avec un mépris dans la voix . Odin n'était pas le père qu'il avait imaginé. Il n'était pas son père, mais juste un vieux fou qui se tenait depuis trop longtemps au pouvoir et dont il vouloir la fin se précipiter et le plus cruellement possible. Mais il fut reconnaissant du changement de sujet :« Comment va Amora… j’ai su qu’elle avait pleuré… tu sais quoi. J’ai hâte de la voir, j’espère que ça ira mieux entre nous. »  Amora. Amora l'Enchanteresse, le troisième élément de leur trio fourbe et sorcier. Les relations entre Lorelei et sa sœur n'étaient pas, n'avaient pas été durant sa vie, toujours au beau fixe : mais regardez Thor et Loki ! Les fratries se chamaillaient, et les disputes prennent l'ampleur des pouvoirs des individus concernés, voilà tout. Quant à dire si elle serait heureuse de la revoir.... Loki ne s'avançerait pas à pronostiquer les humeurs d'Amora, mais il pensait que oui. Il serait heureux de revoir Thor si celui-ci rejoignait sa fille, et Amora aimait Lorelei malgré leurs différends. «  Qu’ai-je raté depuis tout ce temps ? … Je dois avoir tellement de siècle à rattraper… »

« - Quelques siècles, mais les humains sont toujours aussi stupide, Thor abruti et Sif violente. Certaines choses ne changent pas, tu t'adapteras vite...Quant à Amora, elle est ici, elle ne devrait plus tarder. Elle va bien. »

Un sourire victorieux s'étira alors sur les lèvres du dieu qui venait de voir Amora faire irruption dans la pièce. Survoltée – si elle avait entendu son appel, c'était parfaitement compréhensible – et … violente ? Loki haussa un sourcil interrogatif en la vovant claquer la porter derrière elle comme si elle avait une meute de zombies aux trousses. «  -Il est ... Il est collant » Skurge. Oui, sa définition était « collant », mais il pouvait rendre de fiers services, de temps à autre. Le dieu malin se désintéressa du lourdau pour suivre du regard celui d'Amora qui venait de se poser sur la robe de Lorelei.

«- Tu es en retard, »

signala-t-il nonchalamment ; il l'avait appelée depuis minutes auparavant, alors que Lorelei était dans ses bras, à moitié mourante, et qu'il était inquiet pour elle. Il prenait pour l'heure plaisir à examiner le trouble qui avait pris possession de la déesse. « Hel à libérer ma sœur ? Elle est ici ? Si Skruge m’a mentis je prendrais soins de le décapiter à la cuillère » La perspective engendra un léger rire à Loki, qui fit la moue et répondit comme si de rien n'était.

« -Oui, oui et fais toi plaisir. »


Puis, avant qu'elle ne décide de lui arracher les yeux parce qu'il se moquait d'elle – il était joueur, il ne pouvait s'en empêcher, il était le dieu des mensonges tout de même ! Et les nouvelles de Lorelei étaient assez bonnes pour qu'il puisse se permettre de perdre un peu de temps. Il agita la main en direction de la porte ouverte de la salle de bain :

«- Elle est dans la salle de bain. Elle a surgit en piteux état, il y a une quinzaine de minutes, j'ai cru... qu'elle allait mourir, mais une pomme d'or l'a remis d'aplomb. Elle est sale, mais va bien. Et te demande dans un touchant élan d'amour fra....soeur...bref, c'est mignon tout plein. »


A lie is a story told.
That’s all. And we can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Retour de chez les morts ♦ Loki & Amora   Mar 13 Mai 2014 - 11:11






 ❝ Retour de chez les morts ❞
~ Loki - Amora - Skurge & Lorelei. ~





Je barbotte dans mon bain, comme une enfant de cinq ans, j’aime l’eau. Cette sensation de flotter, j’ai de la mousse partout, que cela m’avait manqué, toutes ces sensations humaines de vie, sentir le vent sur mon visage, l’eau, la chaleur d’un corps contre soi. Les moindres petites actions que j’avais vécues avec Loki pendant ces dernières 15 minutes. C’était … magique, car j’en avais presque oublié la sensation depuis tous ces siècles coincé dans le monde des morts. Je ne vois pas Loki à mon plus grand regret, finalement je ne sais pas comment il prend les nouvelles qui m’annonce, si je ne me fiais qu’à sa voix, il avait l’air de le prendre bien, mais Loki est bien trop orgueilleux pour prendre de tel chose à la légère et aussi bien… Je me doutais dans le fond qu’il devait être en colère ou triste, je ne saurais dire, personne ne sait dire avec Loki. Alors je me contente d’écouter, ne voulant pas imaginer ces hypothétiques réactions. Je le saurais mieux en le voyant plus tard, en voyant ses futurs propos et la manière dont il vie ici-bas. « - Ce que j'ai fait ? Suivre l'exemple de ce cher Odin...Soumettre une race, me réclamer roi d'un trône que je mérite, anéantir les jotuns et faire s'agenouiller les mortels. » Jusque-là tout me sembler logique … Rien de bien particulier, ce n’était pas la première fois que Loki chercher à atteindre le trône ! Je l’avais d’ailleurs aidé dans le passer en soumettant Thor à mon pouvoir. Mais la suite enleva le sourire que j’avais sur le visage, chose que je ne m’attendais pas, que je crois que je ne me serais jamais attendu. « -Oh, dernière nouvelle : je suis pas le fils de ce vieux fou. » Je restais là, dans mon bain, de la mousse dans mes mains en creux, j’arrêtai de souffler dessus. Je fixais la porte ouverte, ne voyant qu’une fine parti du corps de Loki de dos. Il n’est pas fils d’Odin ? Mais de qui… Alors il … il n’est pas le frère de Thor ? Ça devait être dur pour lui, de savoir que l’on nous a trompé pendant toute sa vie, sa vie baigner dans le mensonge depuis sa tendre enfance. Je ne savais pas vraiment quoi faire de là où j’étais. Mais mon silence en disait long. Je n’aimais pas moins ou plus Loki, sa famille m’importait plus, c’est lui que j’aime, ce qu’il est, l’Asgardien qu’il est, pas son potentiel père - ni sa famille. Rien ne changera entre nous.

« Je suis désolé Loki »

C’était la seule chose que je pouvais lui dire et j’enchainai sur une autre question concernant Amora . Le ton méprisant de sa voix me fit comprendre qu’il ne voulait pas vraiment en parler, alors soit-il. Je change de sujet ne voulant l’importuner plus que je ne l’avais déjà fait. « - Quelques siècles, mais les humains sont toujours aussi stupide, Thor abruti et Sif violente. Certaines choses ne changent pas, tu t'adapteras vite...Quant à Amora, elle est ici, elle ne devrait plus tarder. Elle va bien. » Pratiquement rien n’avait changé, tout le monde est resté fier à lui-même. Très peu de chose s’était passer… je n’avais qu’à me faire à ce nouveau monde de petit humain, me faire à leur technologie et à leur mode de vie. Mais où es-tu donc passé, Asgard ?! Ma cité d’or. C’est quand on a perdu les choses que l’on comprend à quel point on l’aimait et qu’elle nous manque. Je plonge mon visage dans l’eau, me frottant les joues, l’eau avait perdu sa clarté limpide, par le sang souillé et les horreurs de la guerre que j’avais ramené avec moi d’il y a plusieurs siècles quand nous nous battions pour notre cité. Je remonte, j’enlève la mousse de mes yeux et de ma bouche. Ma chevelure dorée est parsemé de mousse et de petite bulle.

« Avec ton aide je ne peux que m’adapter rapidement à ce miséreux monde. »

Alors que l’allais lui posé de nouvelle question, une voix m’interpelle dans la chambre de Loki. Je reconnais cette voix, comme un souffle de vent dans mon esprit, une voix que j’avais rêvé d’entendre une bonne paire de fois, ma sœur ainée, Amora. Tout en me frottant les bras, j’écoute sans un bruit. Elle menaçait Skurge de lui avoir menti ? Mais de quoi parlaient-ils ? Loki lui disant qu’elle était en retard. Ca y est, elle est là, je n’ose plus bouger dans mon bain. Comme pétrifier par la peur, peur de la revoir ! Oui. On a si souvent été en conflit elle et moi, pourtant on s’aime mais on était jeune et on a un sale caractère toutes les deux. Mais je ne voulais plus que ça se passe comme tel. Pas après l’avoir vu pleuré sur ma dépouille…

« Amora ? C’est toi ?! »

Fini-je par lancer de la salle de bain, une petite voix pleine d’espoir qu’elle m’aime toujours et qu’elle veuille de moi.


© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Retour de chez les morts ♦ Loki & Amora   Ven 30 Mai 2014 - 15:39

Les livres pour enfants sont remplis de contes De rois et de reines et de cieux plus bleus Mon cœur est déchiré sachant que Tu verras un jour la vérité des mensonges Amora & Loki & Lorelei

Retour de chez les morts

Skurge était un très bon garde du corps, seulement il prenait trop son rôle à cœur lorsqu’il s’agissait de ma protection.
Je n'étais pas en porcelaine, j’avais tout de même déjà combattus, le plus souvent j’en ressortais victorieuse, la preuve, vue que j’étais vivante … Sur Midgard, certes il arrive qu’un plan tourne mal, mais il y avait sentence bien plus cruelle qu’un simple exil, même si Midgard était un royaume que je trouvais fade avec des mortels stressants et pathétiques.
Enfin je n’allais pas me plaindre, je n’étais pas seule, il y avait Skurge et Loki, d’ailleurs pour en revenir au Dieu fripon, je haussais un sourcil à ses mots.
Combien de temps c’était écoulé exactement entre le moment ou il m’avait envoyé un message télépathique et mon réveil ?
Sans oublier mon fameux garde du corps qui m’avait donné des explications des plus exagérés.
J'étais rapidement passé aux menaces, fallait bien que je me calme les nerfs.

« -Oui, oui et fais toi plaisir. »

Cette fois-ci je tirais la langue à Loki comme lorsque j’étais encore qu’une enfant, c’était ma façon de répliquer sans parler, oui c’est gamin et alors ? Je m’en moque parfaitement, il reste encore en moi une part enfantine, surtout lorsque j’étais en présence de mes proches.
J’étais à l’aise, je pouvais être moi, oubliant le beau vocabulaire et les protocoles et étant bien plus détendus.
Ma famille ce n'était pas que le sang, il y avait ma soeur bien sur, mais pour le reste, je connaissais Loki et ses enfants qui comptaient énormément pour moi, Frigga qui a toujours était une femme remarquable et adorable, Thor, même si il lui arrivait d'être "lourd" on ne pouvait pas résister à ses airs de chiots battus.
Ma famille est de coeur avant toute chose.

«- Elle est dans la salle de bain. Elle a surgit en piteux état, il y a une quinzaine de minutes, j'ai cru... qu'elle allait mourir, mais une pomme d'or l'a remis d'aplomb. Elle est sale, mais va bien. Et te demande dans un touchant élan d'amour fra....soeur...bref, c'est mignon tout plein. »

J’eu un petit rire

-Avec Thor vous devriez prendre exemple, petits vous étiez à croquer .... Enfin vous l'êtes toujours

Je le regardais de haut en bas, non sans un regard taquin avant d’aller dans la salle de bain, la voix de ma sœur me donnant enfin l’espoir que son retour et bien vrai.
Je ne fus pas déçus lorsque je la vis dans la baignoire, barbotant dans un bain à bulle, le regard légèrement mal à l’aise comme-ci j’allais la gronder.
Comment pourrais-je ? Ma petite sœur qu’on m’avait arracher, ma petite sœur était la en face de moi, se débarbouillant dans l’eau mousseuse.
Sans que je ne le veuille les larmes me montèrent aux yeux.
Je ne suis pas du genre à montrer mes émotions, ça ne m’arrive jamais, c’est extrêmement rare, seulement la situation est tellement différente.
Je me laissais tomber à côté de l’avant de la baignoire, prenant ma sœur des mes bras, l’enlaçant tendrement et lui déposant un baisé sur le dessus de la tête, avant de nouveau regarder son visage.
Les mots ne pouvaient sortir, je n’arrivais pas à parler, si j’ouvrais la bouche je risquais d’exploser en larme, malgré tout quelque larme avait déjà réussis à s’échapper de mes yeux.

-C’est le plus beau des cadeaux, Lor’ ma petite sœur, tu m’a manqué

Je regardais de nouveau Lorelei, un immense sourire illuminant mon visage, réalisant que ma petite sœur était bien présente devant moi, vivante, sa peau n’était plus glacé, elle avait repris des couleurs, elle était toujours aussi magnifique.
Trop prise par les émotions, je me relevais lentement et allant cette fois-ci vers Loki qui était toujours à côté de la salle de bain.
Il allait me tuer, mais à ce moment la j’étais trop heureuse, alors je ne pus m’empêcher de lui donner un câlin, puis me reculant, mon regard emplis d’une immense sincérité.

-Merci d’avoir pris soin de Lor’

Puis les larmes toujours présente, j’arrivais à avoir un immense sourire, comme une enfant devant des nouveaux jouets.
Rejoignant de nouveau Lorelei.

-Comment te sens tu ? Tu veux quelque chose en particulier ?

J’étais toute tremblante d’émotion mon cœur battant la chamade.

(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Retour de chez les morts ♦ Loki & Amora   Mar 3 Juin 2014 - 14:02






 ❝ Retour de chez les morts ❞
~ Loki - Amora - Skurge & Lorelei. ~





J’ai de la mousse de la tête aux pieds, plein les cheveux, je passe mes mains sur mon visage pour retirer les quelques traces de mousses se trouvant encore sur mon visage enfin nettoyer des saletés qui me recouvrer. Je vois une ombre se dirigeait vers moi, certainement Amora que j’avais appelé,  espérant ne pas avoir rêvé en entendant sa voix comme un fin songe dans mon esprit. Je la vois dépasser la porte, je reste dans mon bain, sans bouger. Etre nu devant elle n’était pas un problème c’est ma grande sœur, c’est d’être là devant elle qui me posait plus un réel problème … Ca faisait si longtemps que je ne l’avais pas, avoir perdu le goût de me disputer avec elle, de sentir son odeur, nos engueulades, nos bouderies, sa chaleur et son regard moralisateur. Mais là, tout au contraire, je vis des larmes montaient en ses yeux, un phénomène si rare que j’avais fini par croire petite qu’il était impossible chez ma sœur. Que ce ne pouvait être qu’un miracle de voir une larme couler de ses yeux ! Elle s’approche, se laissant tomber à l’avant de la baignoire, je m’approche du rebord pour pouvoir la prendre également dans mes bras. Nos bras se croise, de sans ses mains sèches m’agripper je fais de même. Enfouissant mon visage mouillé dans sa poitrine, retenant également mes larmes du mieux que je pouvais. « C’est le plus beau des cadeaux, Lor’ ma petite sœur, tu m’as manqué. »

Je dégage mon visage de con corps, la regardant dans les yeux, elle me sourit. Elle a l’air vraiment contente de me voir. J’espérais que maintenant, que tellement de chose avait changé, que nos rapports serait bien plus différent qu’avant et qu’enfin nous nous comporterions comme une vraie famille. Sans essayer de se faire du mal à tout va comme quand nous étions des petites filles.

« Toi aussi tu m’as manqué ! »

C’est tout ce que j’avais réussi à dire, je la regarde se relever pour retrouver Loki. Pendant ce temps je me lève, sort du bain m’enveloppant d’une serviette. Amora revient vers moi, mon ventre me fait une sensation bizarre. Je pose ma main sur celui-ci. Etrange sensation. « Comment te sens-tu ? Tu veux quelque chose en particulier ? » Je regarde autour de moi, encore un peu tremblante de ce retour soudain. De récupérer mon corps, mes facultés, ce qui faisait que j’étais vivante, la sensation de chaleur, de froid même si sur ce monde je ne sentais aucune différence. Alors je dis à Amora, tout en la regardant.

« Ca va … ça va mieux. Je voudrais bien des vêtements, je n’ai absolument rien pour m’appéter. » La princesse est de retour. Mais avec Amora je savais que des vêtements pour le moment je n’en manquerai pas et que dès que j’irais mieux elle me mettrait à la mode de ce monde de soumis et de larve. J’espérais juste que les femmes ici s’habillent bien sinon j’allais être malheureuse. Mon ventre recommence. « Mon ventre me joue des sensations bizarre. Je dois avoir faim… ça fait si longtemps que je n’ai pas senti de telles choses. » Je disais ça, avec hésitation. Oui ça me faisait drôle. C’était si étrange, si peut normal. Perdre l’habitude d’avoir faim, d’avoir soif, d’avoir envie de quelque chose naturellement. Tout ce qui était vivant n’était plus une habitude pour moi et depuis des années et même des siècles. Je m’approche d’Amora et la prend dans mes bras une nouvelle fois, mes mains partant de ses reins jusque dans son cou et sur ses épaules. Et je lui dis d’une petite voix timide et plein de sentiment.

« Ça fait du bien de te retrouver ma grande sœur. »

© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loki Liesmith
Loki
♠ EMPLOI : Président des USA
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Retour de chez les morts ♦ Loki & Amora   Lun 16 Juin 2014 - 0:15


Retour de chez les morts
Lorelei & Amo & Loki


Qu'est-ce que la famille ?
A part l'élément le plus important de la longue existence de Loki, ce qui l'a amené à être ce qu'il est devenu ( dans tous les sens du terme, un super-vilain ne se construit après tout pas à partir de rien ), sa némésis et son fardeau personnel ( oui, parce qu'avoir Thor qui vous colle au basque comme un chien fidèle, trop affectueux et avec plus de litres de bave que de quotient intellectuel, c'est un fardeau. Surtout quand, par défaut, on vous prends pour son frère. La honte ).  Est-ce que la famille est composée des gens avec qui on partage le même sang, avec qui on a été élevé et avec qui on a grandit, ou bien est-elle simplement faite de ceux qui vous aiment, envers et contre tout ?

Loki n'en sait rien, et il a décidé de restreindre sa famille à ses enfants, qu'il tente de retrouver, malgré le destin qui leur est contraire. Parce que la famille, c'est compliqué, c'est une faiblesse, sa faiblesse. Et beaucoup de mauvais souvenirs. Mais ce qu'il sait également, c'est que Lorelei est la première à s'être montrée désolée pour lui en apprenant qu'il n'était pas le fils d'Odin. La première à s'être dit ne serait-ce qu'un instant, que c'était une nouvelle bouleversante pour le dieu, même si son masque impassible avait depuis longtemps repris place sur ses traits.

La famille c'est l'émotion qui transparait dans les yeux de l'enchanteresse avant qu'elle ne fonce comme une furie dans la salle de bain, la famille c'est l'appel de Lorelei lorsqu'elle entends sa soeur.  C'est mignon, touchant comme tout, mais aussi beaucoup d'emmerdes, comme le lui rappelle Amora en passant près de lui ;  « -Avec Thor vous devriez prendre exemple, petits vous étiez à croquer .... Enfin vous l'êtes toujours. » Loki a une grimace éloquente, alors que ses yeux roulent dans leurs orbites. Amora ne l'a très certainement pas vu, pressée qu'elle est de rejoindre sa soeur tout juste revenue par les vivantes, mais elle n'a pas besoin de le voir : elle doit s'attendre à telle réaction de la part du dieu. Quelle autre réaction avoir après tout ? Ils se connaissent assez bien pour que le ton taquin d'Amora trouve une réponse attendue chez le dieu fourbe.

Lui et Thor..à croquer ? Certes, individuellement, et pris d'une manière plus sensuelle, les deux dieux adultes sont à croquer pour bon nombre de la gente féminine ( et masculine dans le cas de Loki, mais ne nous attardons pas sur ce point présentement, aujourd'hui, c'est la fête de la famille et des niaiseries qui vont avec ). Mais...non, ce n'est pas une raison pour dire cela, et Loki préfère oublier tous les bons moments passés en compagnie de son frère. Il le déteste. Ce n'est pas son frère. Il veut sa mort, et s'il en a l'occasion, il le tuera sans hésiter. Voici la gamme d'émotions à laquelle Loki s'accroche alors que les deux soeurs se retrouvent avec émotion dans la pièce gamine. Revoir Lorelei, et surtout revoir les deux soeurs aussi proches... cela réveille des souvenirs enfouis, des souvenirs qui datent déjà d'il y a quelques centaines d'années et des souvenirs heureux, qui lui rendent difficile de haïr son frère autant qu'il le dit.

Si Thor mourait, comment réagirait-il ? Et si le dit Thor lui était-il ensuite rendu ? Des pensées sur lesquelles il ne préfère pas s'attarder, ce n'est pas bon pour sa réputation. Loki écoute les retrouvailles des deux soeurs, sentant la douloureuse morsure de la jalousie étreindre son coeur. Il  est d'un naturel jaloux et envieux, ce n'était pas une grande nouveauté, et il n'a jamais vraiment rien fait pour corriger ce travers. Au contraire. Et il se sent soudain mis à l'écart, et seul alors que les deux soeurs s'étreignent. Il a creusé un fossé avec son propre frère, et un instant, il regrette son absence. Jusqu'à ce qu'Amora ressurgisse de la salle de bain et... l'enlace dans une embrassade câline ?

Loki reste statufié de surprise; les personnes le câlinant sans préavis sont rares, et ce n'est pas dans les habitudes d'Amora. Surtout lorsqu'il a ainsi baissé sa garde. Il se laisse enlacé, quelque peu raide, et submergé par l'émotion d'Amora. Les sentiments sincères l'ont toujours mis mal à l'aise. « -Merci d’avoir pris soin de Lor’ »  ...Est-ce que c'est une raison pour telle démonstration d'affection et de tendresse ?

« - Je n'allais pas la laisser mourir dans le caniveau devant le Burlesque, cela aurait été de mauvais goût, »


rétorque automatiquement Loki, avec un sourire sarcastique. C'est faux bien sûr, il aurait sauvé Lorelei de Helheim lui-même s'il avait eu son mot à dire face à sa fille dans ce domaine ( mais il avait appris à ne jamais contrarier sa fille, maîtresse du royaume des morts, lorsque son domaine de compétence et son royaume étaient impliqués ). Bien sûr qu'il avait pris soin de Lorelei, Amora connaissait son affection pour sa soeur. Il avait été peiné par sa mort, peiné par son état lorsqu'il avait retrouvé...Mais elle va mieux, n'est-ce pas ? Elle est de retour, et Loki est déterminé à la protéger, coûte que coûte.

« Ca va … ça va mieux. Je voudrais bien des vêtements, je n’ai absolument rien pour m’appéter. » Evidemment. Loki a un petit rire, et secoue la tête. Lorelei ne changera jamais, même si elle a raison : elle a besoin de vêtements. De vêtements, d'un toit, d'une fausse identité, de manger, de se reposer, et surtout d'avoir des amis à ses côtés. Par chance, les deux personnes présentes avec elle dans cette pièce peuvent lui fournir tout cela à eux seuls.  « Mon ventre me joue des sensations bizarre. Je dois avoir faim… ça fait si longtemps que je n’ai pas senti de telles choses. Ça fait du bien de te retrouver ma grande sœur. » Qu'elles sont mignonnes, grimace mentalement Loki.

Le brun détourne le regard des deux soeurs enlacées et fait apparaître une robe qu'il tend à Lorelei. Simple, mais élégante, et confortable : Loki n'a pas besoin d'utiliser ses dons de télépathe pour se douter qu'après être revenue du monde des morts, des talons hauts et une robe guindée ne sont pas les bienvenus. Il sort de sa chambre et fait signe aux déesses de le suivre dans la grande salle, alors qu'il poursuit :

« - Habille-toi, et nous allons te trouver quelque chose à manger au bar. Tu pourras voir le Burlesque un peu mieux... »
Loki fait la moue et mime une courbette élaborée avant de sourire en direction de Lorelei: « -Si tu tombes de fatigue, promis, je te porterais au lit comme lorsque tu étais enfant. »

         


A lie is a story told.
That’s all. And we can rewrite our stories, all of us. Write our own happy endings, our own redefinitions. We don’t have to be what we’re told to be, even by ourselves. But…if you really want to change, you can’t just trick yourself into thinking you already have. That’s a trick never worth playing.
 
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Retour de chez les morts ♦ Loki & Amora   Lun 23 Juin 2014 - 22:53

Les livres pour enfants sont remplis de contes De rois et de reines et de cieux plus bleus Mon cœur est déchiré sachant que Tu verras un jour la vérité des mensonges Amora & Loki & Lorelei

Retour de chez les morts

Retrouver un être cher qu’on nous a arraché, c’est vraiment le plus beau cadeau de tout les neuf royaumes.
Que je croise Seth et il se prendra un double tranchant de mon sabre celui-là.
Chez moi la famille c’est très important, je suis fidèle et loyal envers ma famille, de sang ou de cœur peu importe, se sont les miens, comme-ci nous étions une meute de loup, fidèle jusqu’au bout des crocs.
Maintenant que ma petite sœur était de retour, j’allais être aux aguets, plus personne ne viendra me l’arracher sous peine de souffrir pour le reste de l’éternité.
Entendre sa voix, voir son sourire, sentir son souffle, j’étais plus qu’heureuse à cet instant présent et je balançais toute ma fierté pour la mettre de côté.
Par contre ce qui fut comique c’est la réaction de Loki face à mon câlin surprise, j’aurais pus enlacé une statut que j’aurais pas vue la différence.
Disons que Loki et les câlins gratuits c’est rare, voir inexistant, moi c’est une autre histoire, depuis que je suis sur Midgard j’aime prendre soin de mes proches, alors je deviens comme un tigresse qui protège ses petits et ronronne en permanence.
Je montre mes sentiments envers mes proches, les autres peuvent aller se faire cuire un steak (c’est quoi cette comparaison ?).
Je levais les yeux au ciel à la réplique de Loki tellement je m’y attendais, mais à la place je lui fis une moue qui voulait dire « oui Loki je te crois à cent pour cent ».
Je connais le filou depuis l’enfance, ma sœur le connait très bien aussi, ont est bien plus intéressantes que Thor et ses amis sans cervelles (je m’égare).

Maintenant revenons à un point crucial!
Les vêtements, car non, je ne vais pas lasser ma sœur se balader en tenue d’Eve dans le Burlesque.
Puis même si nous ne faisions pas la même taille, je peux très bien lui trouver de quoi s’habiller, on m’appel pas l’enchanteresse pour gonfler mon orgueil, bon si, peut-être un peu, qu’en sais-je ?
Heureusement Loki avait déjà pris les devants, une robe pour ma soeur était présente, mais davantage de vêtement ne ferait pas de mal.
Elle avait faim d’ailleurs, pas étonnant, vue le temps qu’elle a du passer à Hel … Je préfère éviter d’y penser.
J’eu un sourire à la courbette de Loki, avant de sortir la première.

-Je t’emmène à ma chambre, les vêtements c’est pas ce qui manque et j’aurais l’occasion de te faire faire les magasins quand tu seras en meilleur forme, en attendant on va jouer à la magie Dis-je avec un sourire espiègle

Limite j’aurais pus sautiller dans le couloir menant à ma chambre, d’ailleurs Skurge était assis sur mon lit le nez encore cassé.
Voyant la façon dont il regardait Loki j’arquais un sourcil.

-Vous êtes flippants les gars parfois, maintenant dégagez ma sœur va s’habiller

Si Skurge m’avait écouté rapidement en jetant un regard noir à Loki, ce ne fut pas le cas du dieu fripon qui pris davantage son temps pour sortir, digne du prince qu’il était, je suis fier et je reste fier, des habitudes qu’on ne peut oublier et qui me font toujours sourire.
Je laissais alors ma sœur choisir autant de vêtement quelle voulait, enchantant ceux-ci pour qu’ils conviennent à ma sœur avant qu’elle ne s’habille, restant près d’elle, voyant qu’elle avait encore peine à tenir debout.

-Ce sera bien le temps que tu reprenne des forces, ensuite tu pourras choisir ce que tu veux, voir le soleil aussi, puis on verra aussi pour ta chambre c’est tellement grand ici, en attendant tu peux dormir ou tu veux et je suis la pour toi maintenant, toujours et à jamais

Je pris une fois de plus ma sœur dans mes bras avant que nous sortions de ma chambre, Loki attendant appuyé contre le mur les bras croisés.
Je tendis la main vers Loki, signe qu’il vienne et qu’il ne reste pas dans son coin … Après tout je retrouve ma sœur mais je ne veux pas qu’il se sente à part, il a toujours fait partis de la famille, du clan, de la meute, de ma façon de voir la famille du moins.
Je pouvais devenir agressive, chiante et méchante, tout comme j’aimais être câliné, rassuré et m’amuser.
Guidant ma petite sœur dans le Burlesque, je la laissais s’asseoir dans un petit salon du Burlesque, rapportant de quoi manger pour tout le monde, dont le fameux de whisky pour Loki et moi du café.
Je regardais ma sœur ayant peur que ce ne soit qu’un rêve, mais bien rassuré de la voir, je commençais à me détendre.

-Tu te sens mieux Lor ?


(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Retour de chez les morts ♦ Loki & Amora   Mar 24 Juin 2014 - 22:22






 ❝ Retour de chez les morts ❞
~ Loki - Amora - Skurge & Lorelei. ~





J’enfile la robe que Loki me donne et je le remercie au passage. Une robe noir, tout ce qu’il y avait de plus simple, Amora m’aida à l’enfiler et me mit une ceinture fine à la taille pour donner du volume à la robe. Pendant que Loki me parle « Habille-toi, et nous allons te trouver quelque chose à manger au bar. Tu pourras voir le Burlesque un peu mieux... » C’est fou ce que sa voix avait pu me manquer. J’aime l’écouter râler, l’écouter déblatérer sur les gens, je l’aime tout simplement comme un ami, comme un amant, comme un meilleur ami, comme un frère. Il était tout pour moi, depuis que j’étais une petite fille, une toute petite fille il avait toujours été là pour moi. Comme pour Amora. « Si tu tombes de fatigue, promis, je te porterais au lit comme lorsque tu étais enfant. » Je souris, repensant au passé et à tout ce que j’avais bien pu rater. « J’espère bien, je suis une princesse. » Je savais que ça ferait rire Loki comme Amora. Depuis que j’étais petite c’est ce que je pensais que j’étais, une princesse. Je me souviens quand j’étais encore haute comme trois pomme j’avais attrapé Loki qui était bien plus vieux que moi en lui disant qu’un jour on se marierait quand je serais grande et comme il est prince je serais une vraie princesse. Ça me fit rire intérieurement.  Me voilà recouverte de tissu. Je me regarde dans le miroir de la salle de bain tout en écoutant Amora me parler. Je tournai la tête vers ma grande sœur.

« Faire les magasins, qu’est-ce ? »

J’ignorais complètement la signification de ce mot. Je crois que j’ai beaucoup de chose à apprendre maintenant que je suis ici. J’allais avoir du pain sur la planche, mais je pas ce soir, je n’étais pas état d’apprendre beaucoup de chose. Encore mouvementé de mon retour dans le monde des vivants. Je me laisse entrainer par Amora dans le couloir, je regarde autour de moi. Ne connaissant pas le lieu y étant entré dans un état plutôt … lamentable. Je marche entre fébrilement comme si je n’avais pas dormi pendant des jours et jours. Une fois dans la chambre d’Amora, Skurge est sur le lit … ça faisait une éternité que celui-là je ne l’avais pas vu non plus. Sur l’ordre de ma grande sœur Skurge quitte la pièce mais le fripon reste un petit instant encore. Il ne changera donc jamais. Je regarde les vêtements de ma sœur qu’elle m’expose sur son lit. A la vue de certain vêtement je me demandais quel était la façon de les porter. Il y avait une réelle différence de mode entre Asgard et Midgard c’est indéniable mais j’appréciais assez les vêtements que me proposer Amora malgré que certaine chose me sembler bizarre. « […] je suis là pour toi maintenant, toujours et à jamais » Je regarde Amo et lu sourit. Ca me remplit de bonheur de pouvoir la retrouver de nouveau et tout recommencer avec elle. Repartir sur de bonne base elle et moi. Amora me prend dans ses bras une nouvelle fois. Une fois que j’ai choisi des vêtements que j’aimais bien pour les jours à venir, Amora utilisa sa magie pour les mettre à ma taille. Pour le moment je préférai garder la robe que Loki m’avait donnée, c’était léger et j’étais bien dedans. C’est bête mais le tissu porter son odeur, et je voulais le garder contre ma peau.

On sort de la chambre, Loki nous attendait contre le mur. Je tenais par le bras droit Amora, j’attendis que Loki s’approche de nous pour le prendre par mon autre bras libre. Je tenais Loki et Amora contre moi, ayant un peu du mal à marcher encore je sais que s’ils me tiennent je ne pourrais pas tomber comme une pauvre fille. Je suis tranquillement Amora et Loki qui me guide dans mon nouveau cher moi. Je regarde les lieux, dévisageant tout ce qui se porter à mon regard. Tellement de chose nouvelle, tout me sembler sorti de nulle part, un chouia perdu. Je m’assoie à une table pendant qu’Amora va chercher à boire et manger je reste près de Loki, ma tête sur son épaule et je lui dis.

« Tu m’as manqué Loki. »

Et je lui donne un léger coup de tête, notre petit coup de corne. Une fois Amora de retour avec de quoi festoyer. Je me tien de nouveau droite du mieux que je peux, à moitié avachi dans mon siège me mettant à manger ce que j’avais dans mon assiette. Comme si je n’avais pas mangé depuis des années, des siècles (chose qui n’est pas totalement faux) mais toujours avec style hein, on n’est pas des barbares ! « Tu te sens mieux Lor ? » je fini de manger ce que j’ai dans ma bouche et lui répond.

« Oui ça va mieux, j’avais besoin de manger. Je ressens enfin les effets de la pomme d’Iddun. »

Je fini mon assiette assez rapidement, reprenant petit à petit des forces. Puis je les regarde, tous les deux. Un grand sourire fini par illuminer mon visage... c'était si bon de les retrouver! Que je les aimais....

« C'est bon de vous retrouver! »


© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Retour de chez les morts ♦ Loki & Amora   Mar 9 Sep 2014 - 23:25

Les livres pour enfants sont remplis de contes De rois et de reines et de cieux plus bleus Mon cœur est déchiré sachant que Tu verras un jour la vérité des mensonges Amora & Loki & Lorelei

Retour de chez les morts

RJ’eus un sourire nostalgique, oui lorsque nous étions plusieurs jeunes nous nous voyons comme des princes et princesses, seulement les temps changent … Loki a découvert son patrimoine, j’ai été exilé à cause de mes crimes, ma sœur est décédée, le terme « prince et princesse » a fini par s’échapper.
Enfin je venais de retrouver ma sœur, je n’allais plonger dans des souvenirs ténébreux, alors je m’occupais de ma petite sœur du mieux que je le pouvais, souriante, enthousiaste, ne montrant en aucun cas le vide qu’avait causé Midgard en mon cœur.
Le shopping, j’eut de nouveau un petit sourire.

-Tu le découvrira bien assez tôt

Dis-je avec un petit clin d’œil.
Midgard m’avait changé, j’avais eu le temps d’apprendre les arts martiaux, le combat aux armes à feu, le piratage informatique, mon caractère s'était endurci, j’étais bien plus violente qu’avant comparé à la charmeuse d’homme que j’avais pu être.
Voyant ma sœur tout aussi resplendissante, je n’allais pas lui gâcher son bonheur en lui révélant ce qui me cacher en mon cœur.
Rapidement je rejoins Loki accompagné de ma sœur, allant en direction du centre du Burlesque pour manger quelque chose, enfin surtout redonner des forces à Lor'.

Celle-ci reprenant des forces, j’étais assise auprès d’elle, ne pouvant la quitter des yeux, heureuse.
Oui nous avions eu une sombre période, une période mêlée de jalousie et de « crêpage de chignon ».
Je m’étais prise pour une princesse, ma sœur aussi, la seule chose que nous avions gagné c’est la perte de l’une et le chagrin de l’autre, maintenant que nous avions une seconde chance, je n’allais pas la laisser passer.
J’avais retrouvé Loki, celui-ci tentant de construire quelque chose sur Midgard, prouvait de quoi il était capable, malgré tout Asgard nous manqués.
Je frottais le dos de ma sœur, un sourire de soulagement vers Loki, celui-ci étant sans doute dans ses pensées.

-Pour nous aussi, mais je pense qu’après du repos s’imposera ensuite, nous rattraperons le temps perdu

La nuit se fit calme, le soleil n’allait pas tarder à me lever, j’avais donné des ordres à des employés du Burlesque.
Aujourd’hui nous aurions besoin de repos, la nuit avait été courte, une journée de sommeil s’imposait, sans oublier que parfois les cauchemars régnaient encore en moi, j’espérais que ce ne serait pas le cas de ma sœur même si j’en doutais.
Nous finîmes comme lorsque nous étions petits, frère et sœur endormis, exilaient et abandonnaient de leurs royaumes.

(c) Bloody Storm





FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
 

Retour de chez les morts ♦ Loki & Amora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


 Sujets similaires

-
» Retour de chez le gynécologue. (pv Elodie)
» UNE VIERGE CHEZ LES MORTS VIVANTS
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Retour suspicieux ... [P.v. Loki]
» Drakon L. Thunder ~ Loki est de retour, pour vous jouer un mauvais tour !





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? N'oubliez pas d'aller voir les recherches déjà postées !
Une mission cherche encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !