Partagez | 
 

Un premier amour dure t-il toujours ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Un premier amour dure t-il toujours ?   Dim 29 Sep 2013 - 21:41




22h passé, le couvre-feu avait été mis en place et plus personne ne devait se trouver dans les rues. Aucune personne à l'exception de Black Widow. Prenant soin de ne pas révéler ma position, je m'aventurais avec précision dans les rues de Brooklyn pour atteindre mon but. La patrouille de surveillance rodait minutieusement et je risquais d'être surprise à tout moment. Usant de toutes mes compétences d'espionne, je réussis à m'engouffrer dans les rues de la ville, sans me faire attraper.

Même si les Avengers faisaient partie des rares personnes disposant d'un "laisser passer" si l'on peut appeler cela ainsi, je n'adhérais pas à leurs mode de fonctionnement. Pourquoi les supers-héros qui ont donné leurs vies et leurs âmes pour protéger le monde, se retrouvaient subitement l'ennemi n°1 à abattre ? Cela n'avait aucun sens et surtout aucune excuse valable. Pour ma part, je considérais cela comme un abus de pouvoir lié à la peur, à la panique. Ils ne méritaient pas un tel châtiment d'autant plus qu'il ne s'agissait pas que d'un simple emprisonnement. C'était beaucoup plus aberrant que cela. Il s'agissait de l'extermination. C'était donc ainsi que le peuple remerciait leurs sauveurs, en les tuants et en les humiliant. Jamais je ne serais partisante de ce genre d'idées et je m'efforcerais de protéger ce qui me semblais juste.

Pour l'heure, je ne cherchais pas à saboter les patrouilles de surveillances, non j'avais bien la ferme attention d'obtenir les réponses à mes questions. Natalia n'avait pas réussi à me les fournir, j'avais donc décidé de m'en occuper moi-même. J'étais en direction de l'appartement de Bucky Barnes alias le Soldat de l'Hiver pour éclaircir quelques points. Ce dernier m'avait sauvé la vie durant ma précédente mission et cela je ne l'oublierais jamais, mais pourquoi avoir infiltré le SHIELD ? Quel était son but ? J'étais la seule capable de le faire parler et j'étais prête à tout pour y parvenir. M'avait-il sauver pour gagner ma confiance et ainsi obtenir des informations du SHIELD pour le KGB ? J'espérais sincèrement pour lui que ce n'était pas son objectif, sinon j'allais lui faire regretter de m'avoir pris pour une idiote.

Une fois arrivée tout prêt de l'appartement, j'observais une dernière fois les horizons, espérant ne pas avoir été suivis et commença à grimper silencieusement l'escalier de secours. Entré par la porte n'était pas l'idéal pour une effraction et puis il ne fallait pas oublier les bonnes manières, j'étais une espionne et entré sans y avoir été invitée faisait partie de mes habitudes. Par chance la fenêtre était grande ouverte, c'était donc sans grande difficulté pour m'y faufiler. La lumière n'était pas allumée, je sortis ma petite lumière de poche et sortit par mesure de sécurité, une arme. J'essayais de chercher la moindre informations nécessaires pour répondre à mes questions et savoir ce que voulait Bucky dans les fichiers du SHIELD. Je fouillais dans un grand nombre de livres, feuilletais la paperasse présente sur la table de bureau, mais rien qui puisse me venir en aide.

Finalement un bruit me fit faire volt face. Bucky était-il présent en fin de compte ? J'allais pouvoir lui poser les questions directement sans être obligé de fouiner partout. Rangeant rapidement ma lampe torche, je me retrouvais désormais dans le noir et attendait que Bucky se montre. Je tenais toujours mon arme à la main, au cas où la situation venait à s'empirer. Manipulé par le KGB je craignais que Bucky ne devienne une nouvelle fois l'instrument et  cherche à me tuer. Cette fois-ci j'étais prête pour toutes les éventualités.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Garde du corps de Moony Stark. Winter Soldier ( c'est un job si )
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un premier amour dure t-il toujours ?   Mer 16 Oct 2013 - 22:25




La nuit new-yorkaise était fraîche. Et abominablement calme depuis l'annonce du couvre-feu. Il n'était que 22h, mais pourtant on entendait pas un bruit dans la ville qui ne dort jamais : pas un rire, pas une voix, pas une voiture ou un metro....Le silence absolu n'était que troublé par instants par le passage des Sentinelles ou les bottes de la Milice. Voire, les cris de personnes interpellées.
Tout cela était porté par le vent jusqu'à la fenêtre de Bucky

Une fenêtre grande ouverte sur la nuit n'était pas vraiment digne d'une légende du KGB, mais le Winter Soldier n'avait pas grand chose à craindre de New York... et il avait besoin d'air. De prendre l'air, d'air frais et aussi glacial que celui de sa Russie natale. Jamais il n'avait eu aussi envie de se prnedre une bonne giboulée de neige sur le crâne. Plus le temps passait, plus son crâne lui faisait mal. Les migraines et les cauchemars empiraient, et il était confus. Chamboulé.
Alors que le but de son existence était d'obéir sans réfléchir.

21h00, Bucky était rentré dans sa douche, avec l'intention de s'y noyer au moins symboliquement . Noyer le fait que ses cauchemars étaient récurrents et troublants, qu'il étouffait à New York, que sa petite amie était vivante et enceinte d'un autre, que l'organisation pour laquelle il donnerait tout l'avait dupé, noyer sa migraine persistante, noyer l'ordre qu'il avait d'éliminer les mutants et les superhéros qu'il trouverait sur son chemin. La Russie s'était retrouvée face à un dilemme : elle avait pour principe d'adopter la position contraire de celle des Etats-Unis sur absolument toutes les questions. Mais, ici elle était plutôt d'accord : les anormaux qui n'étaient pas contrôlés, soumis à la patrie, devaient être éliminés. Ce qui en pratique signifiait : oui au Red Guardian, oui au Winter Soldier, oui aux Arme X russes... Non à Captain America, Black Widow, Hulk et tous les mutants américains. L'ordre de Bucky était devenu très clair : soit il ramenait manu militari les mutants à ses patrons, soit il les tuait. Et il tuait les supers-héros.

Après une éternité passée sous le jet d'eau glacial, l'agent était sorti de la cabine de douche, avait passé un pantalon, un tee-shirt. Un revolver à la ceinture de son pantalon, par habitude, mais rien d'autre , même pas de chaussures. Bucky était resté irmmobile dans l'obscurité un long moment. Les paumes appuyées sur le rebord du lavabo, il fixait son reflet dans le miroir. Avec la pénombre, ses cheveux dégoulinants, ses cernes, il avait encore plus l'air de l'assassin et du monstre égaré qu'il était. La douche n'avait servit à rien. Il resta ainsi, plongé dans ses pensées et  déconnecté du monde réel jusqu'au moment où le besoin d'un verre de vodka se fit sentir. Mais le passage de la salle de bain à la cuisine lui procura une surprise.

« -Natasha. Toujours aussi douée.»

Nota doucement James, appuyé contre le chambranle de la porte. La Veuve Noire. Une femme qu'il était censé tuer, tout au contraire. Ils en avaient eu, des rendez-vous volés, où il venait la voir en grimpant par la fenêtre... Revoir sa silhouette dessinée dans la pénombre, toujours aussi magnifique et dangereuse fit du bien au Winter Soldier. Elle n'avait pas changé, toujours aussi douée : il ne l'avait même pas entendu entrer. Quoiqu'il n'aurait pas entendu un éléphant. A priori, elle avait fouillé son bureau, mais il ne conservait rien qui concernait ses missions ou son pays. Tout dans la tête, tout dans la puce. Que cherchait-elle ? Elle était celle traquée, pas le contraire. Et ils s'étaient quittés sur un baiser la dernière fois, au bal de la Saint Valentin, alors quoi ? Croyait-elle toujours qu'il avait voulu sa mort ? Ou bien avait-elle eu vent de l'incident qu'il avait causé au SHIELD ? Si elle cherchait la puce qui avait collecté les données ou des traces de Stark, elle pouvait toujours courir, aussi bonne fut-elle.
Sans s'occuper d'elle, il rejoignit le coin cuisine et sortit une bouteille de vodka, russe. Agilement, il sortit deux verres tout en lui tournant le dos. Il en remplit un, et agita l'autre par-dessus son épaule :

«-Tu en veux ? »


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un premier amour dure t-il toujours ?   Lun 4 Nov 2013 - 15:36




« -Natasha. Toujours aussi douée.» Cette voix ... comme si elle était sortie d'outre tombe. Je me retournais et découvrit Bucky appuyé contre le chambranle de la porte qui m'observait avec insistance. Sans réfléchir je pointais instinctivement mon arme dans sa direction. Son attitude ne présageait aucun danger, mais c'était la procédure et surtout une mesure par précaution. Etait-il allié aux humains ? Etait-il sous le contrôle du KGB ? Qui se trouvait devant moi à cet instant même ? Tant de questions qui restaient sans réponses.

Quoi qu'il en soit, je devais redoubler de prudence et ne pas me laisser submerger par mes émotions. Seulement c'était plus facile à dire qu'à faire. Le voir ainsi me rappelait le soir du bal de la St-Valentin. Nous nous étions embrassés, ce qui m'avait rappelé d'agréable souvenir. Seulement cela m'avait également mis face à un problème plus difficile à gérer. Etais-je encore amoureuse de lui ? Mon coeur appartenait à Clint, c'était une évidence, mais avec Bucky s'était différent. Un premier amour ne meurt jamais dit-on ? Et bien j'étais en train de le prouver. Le stress m'empêchait de résonner clairement, sa présence faisait battre mon coeur à l'unisson. Que cela voulait-il dire ? Il y a peu de temps de ça, je ne cherchais qu'une seule chose : le tuer. Seulement en apprenant la vérité, ma vision des choses changea subitement, me laissant seule à face à mon destin. Peut-on être amoureux de deux personnes à la fois ?

Secouant la tête, je ne devais pas oublier la raison de ma présence. Grâce à Natalia, j'avais découvert que Bucky s'était infiltré dans le quartier du SHIELD. Je devais découvrir la raison de cette venue, j'étais la seule capable de découvrir la vérité. Contre toute attente, Bucky fit volt-face et se dirigea vers la cuisine, «-Tu en veux ? » Il revint vers moi accompagné d'une bouteille de Vodka, alcool de notre patrie. Alors qu'il me proposait un verre, un souvenir douloureux avait attiré mon attention. Un film transparent brouilla ma vue et je me souvenais qu'il y avait peu de temps, je portais l'enfant de Clint et par ma faute il était mort. Je ne me trouvais plus dans l'appartement de Bucky, mais dans cette chambre d'hôpital, découvrant la vérité et assistant impuissante à la réaction de Clint.
Le regard interrogateur de Bucky me fit revenir à la réalité et sans perdre une seconde je commençais mon interrogatoire.

▬ Que recherchais-tu au SHIELD l'autre nuit ?

Je n'avais pas bougé de ma position, attendant que ce dernier réponde à ma question. Je devais rester professionnelle et ne pas me détourner de mon objectif.
Au placard les formules de politesse, je devais savoir ce qu'il trafiquait et la raison de cette venue.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Garde du corps de Moony Stark. Winter Soldier ( c'est un job si )
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un premier amour dure t-il toujours ?   Jeu 14 Nov 2013 - 22:28
Un premier amour dure-t-il toujours ?
Bucky & Natasha





Natasha pointait son arme sur lui. La routine. Une part de Bucky, celle bien entraînée, celle dotée des réflexes de soldat, avait envie de sauter à la gorge de la jeune femme et de la désarmer au plus vite. C'était une intruse. Elle était rentrée par effraction dans son appartement, dans son refuge et le menaçait à présent d'une arme. Il y avait de quoi rendre nerveux le Winter Soldier. C'est lui qui aurait du l'accueillir d'une arme braquée sur la jeune femme, mais ce n'était pas n'importe quelle intruse. C'était Natasha. Bucky faisait de son mieux pour retenir ses réflexes et le fauve en lui qui lui hurlait d'agir .

Tourner le dos à une arme pointée sur lui,fut-elle tenue par la femme qui l'aimait, lui demandait beaucoup de contrôle, mais il réussit à se retenir d'effleurer sa propre arme. Respire, calmement. Sans trembler, il remplit les deux verres, et ramena verres et bouteille jusqu'au salon où était Natasha, toujours aussi méfiante et tendue. Elle ne lui avait pas répondu, mais il ne s'attendait pas à autre chose. Et lui, il avait besoin d'un verre ou bien il s'éclaterait la tête contre le mur. Il descendit rapidement le verre qu'il s'était servi, sans que l'espionne russe ne reprenne la parole : Bucky leva un regard interrogateur vers elle ; elle le menaçait toujours, sans un mot, sans expliquer sa venue ou l'insulter. Qu'y avait-il ? Etait-elle aussi troublée que lui par sa présence ? Après tout, cela faisait bien des années depuis la dernière fois qu'ils s'étaient retrouvés tous les deux, seuls et à la nuit tombée, dans l'appartement de l'un des deux...Mais lors de cette dernière fois, il n'y avait pas eu d'armes à feu en jeu, et l'issue avait été bien plus agréable. Cette époque manquait terriblement à Bucky. « Que recherchais-tu au SHIELD l'autre nuit ? »

« - Des informations. »


Répondit Bucky du tac au tac. Ok, celle là était facile. Qu'espérait-elle comme réponse ? Il était venu hacker les ordinateurs du SHIELD pour en apprendre plus sur les agissements secrets de l'organisation, savoir ce que le SHIELD et surtout son grand patron pouvait bien faire dans le dos de ses vengeurs. Il lança un regard navré vers l'arme tenue par Natasha avant de se servir un nouveau verre, et de s'asseoir sur le canapé, posant le verre rempli à l'intention de Natasha sur la table basse.

Il s'était introduit au SHIELD sur la demande de Tony Stark – quelle ironie ! - et avait récupéré des données sensibles concernant les projets du SHIELD et les dossiers qu'il conservait sur les vengeurs. Le génie aimait avoir une longueur d'avance, et ne faisait pas confiance à Fury...ce qui, aux yeux de Bucky pouvait parfaitement se comprendre:  c'était même un signe d'intelligence. Et les derniers évènements, la Purge dans laquelle le SHIELD s'était lancé avec enthousiasme avait récompensé la méfiance d'Iron-Man, aujourd'hui traqué.

« -Informations qui ne sont plus tellement secrètes, maintenant que le SHIELD a rejoint la purge. »


Bucky haussa les épaules, avant de lever les yeux et de river son regard à celui de Tasha. Il n'éprouvait pas le même besoin de couvrir Tony qu'il en avait le besoin irrépressible et conditionné pour le KGB. Mais cela ne changeait pas sa loyauté : Tony l'avait chargé d'une mission, il l'avait fait et il n'allait certes pas le vendre aussi facilement. Iron Man et Black Widow étaient censés faire équipe au sein de l'équipe des Avengers...Mais dans le même temps elle était agent du SHIELD, ce qui expliquait sa question. Bucky s'enfonça dans le canapé, effleurant machinalement son revolver dans son mouvement. Lui aussi avait des question importantes à poser.

« -De quel côté es-tu ? »



Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un premier amour dure t-il toujours ?   Jeu 14 Nov 2013 - 23:55




Je venais de demander à Bucky ce qu'il fabriquait dans les locaux du SHIELD l'autre nuit et surtout ce qu'il recherchait. Bucky n'était pas du genre à trahir sa hiérarchie, je n'allais pas réussir à obtenir mes réponses aussi facilement, mais ne dit-on pas l'espoir fait vivre ? « - Des informations. » Comme je m'y attendais, Bucky venait de me répondre, le plus vaguement possible, pourtant il savait que je n'étais pas du genre à baisser les bras si facilement. Je me contentais de pencher la tête sans cesser de le fixer. Me prenait-il pour une idiote? A croire qu'il avait oublié mon tempérament depuis toutes ces années, c'était affligeant. « -Informations qui ne sont plus tellement secrètes, maintenant que le SHIELD a rejoint la purge. » La Purge ! Je l'avais presque oublié celle-là. Cela dit, il avait bien fait d'en parler, j'allais justement aborder le sujet, savoir où se positionnait-il pendant cette grande pagaille.

▬ Qui t'as engagé pour obtenir ces infos ?

Je n'avais toujours pas rangé mon arme. Pendant ce temps-là, Bucky profitait de ma visite pour boire son verre. Une fois ce dernier terminé, il ne perdit pas de temps pour s'en servir un deuxième. Le mien se trouvait toujours sur la table basse et n'attendait qu'une chose, que je commence à le boire. Bucky s'installa confortablement sur son canapé, je scrutais minutieusement les gestes du Soldat de l'Hiver, allait-il dégainer à tout moment ? Je l'ignorais, quoi qu'il en soit, il n'avait pas l'air agressif, la puce ne s'étant pas encore activé. J'étais bien en présence de James Barnes et cette pensée me rassurait. D'autant plus, qu’il n'avait pas cherché à me mettre hors jeu, mon arme toujours braquer sur lui, il se comportait normalement, comme si de rien n'était, signe que le Winter Solder dormait paisiblement, du moins pour le moment.
Sans ranger mon arme, je me baissais et me saisit du verre devant moi avant de le porter à ma bouche. Je pouvais sentir le parcours de l'alcool dans mon corps, j'avais presque oublié la sensation que cela pouvait procurer. Il me suffisait de fermer les yeux pour me retrouver à plusieurs kilomètres d'ici, chez moi, dans cet hiver glacial.

Tout en sirotant mon verre, j'entendis la question de Bucky résonner encore dans ma tête « -De quel côté es-tu ? » Mon regard se posa une nouvelle fois sur lui. Si je prenais le risque de lui dévoiler la vérité, je craignais qu'il ne raconte cela à ses supérieurs, ou pire encore au SHIELD. Enfin, d'un côté, il cherchait à obtenir des informations du SHIELD et cela concernait la purge d'après ce qu'il venait de me dire. Cela voulait-il dire qu'il les considérait comme ses ennemis ? Je n'avais pas réussi à obtenir des informations sur Bucky, je ne savais pas du tout son camp dans cette histoire. Était-il du côté des anormaux ou au contraire les traquaient-ils ? Ne possédant pas de supers-pouvoirs, Bucky n'était pas concernés par les événements. Que faire alors ? Mes pensées se bousculèrent dans ma tête, comment se faisait-il que je sois aussi perturbé ? Serait-ce la présence de Bucky ? Je devais arrêter de me comporter comme une adolescente, surtout durant cette triste période. Ma vie pouvait basculer à tout moment, je ne devais pas laisser ma vie personnelle prendre le dessus sur mon travail, je n'en avais pas le droit. Seulement être ici avec Bucky rappelait de nombreux souvenirs... Je ne devais pas ... Je devais rester concentré ... Je décidais de tenter le tout pour le tout et tant pis pour les conséquences. Exerçant une nouvelle pression sur mon pistolet, je me tenais prête à l'utiliser si la situation l'exigeait, ce que je préférais éviter.

▬ Normalement le SHIELD est une organisation secrète qui a pour objectif de stopper toutes les menaces potentielles, pas d'enfermer de pauvre innocents uniquement parce que les hommes ont peur et ne sont plus capables de se contrôler.

Je lui faisais part de mes vrais ressentis vis-à-vis de cette purge. Personne n'était au courant à part mes amis Avengers, avec qui je me battais pour faire régner la justice. Pour moi, cette Purge était une aberration, les hommes ont peur de ne plus contrôler la situation et préfère agir excessivement qu'importe les conséquences. En apprenant que Fury était partisan de cette procédure, je n'arrivais pas y croire, cela me répugnais. Jamais je n'aurais imaginé qu'il puisse accepter si facilement, surtout après tout ce qu'ils avaient fait pour lui. Sans eux, nous serions peut-être tous morts, voir contrôler par des extraterrestres. Tout cela n'avait plus aucun sens à mon goût.

▬ Et toi Bucky ? Quel est ton camp ?
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Garde du corps de Moony Stark. Winter Soldier ( c'est un job si )
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un premier amour dure t-il toujours ?   Ven 15 Nov 2013 - 23:01
Un premier amour dure-t-il toujours ?
Bucky & Natasha





« -Qui t'as engagé pour obtenir ces infos ? » Bucky eut un sourire en coin, mais un sourire légèrement blasé. Il n'allait pas répondre à cette question, non, certainement pas. Il savait les questions qu'allait posé la Veuve Noire, et elle savait très bien qu'il ne pouvait lui répondre. Pourtant, ces questions méritaient d'être posées.

«-Pas le Kremlin. Mais si je balance mes employeurs dès qu'on me le demande gentiment, plus personne ne m'emploiera. »

Il avait une réputation à tenir, et n'entendait pas perdre la confiance de ses employeurs. Dans son cas, cela signifierait la mort, ou pire, un lavage de cerveau intégral. Ou l'activation de la puce, qui, comme une bombe qui tiquetait dans son crâne, lui rappelait qu'à tout instant il pouvait perdre le contrôle de sa vie, de son existence. Etre le Winter Soldier sans âme . L'alcool aidait à repousser le Winter Soldier, les maux de tête et les cauchemars. Ce n'était pas une solution miracle, mais cela aidait. C'était sans doute pour cela qu'une part de Bucky virait alcoolique , ces derniers temps. Pour pouvoir fermer les yeux, pour pouvoir dormir, pour pouvoir vivre sans avoir quelqu'un le surveillant par-dessus son épaule. Pour regarder Natasha dans les yeux à cet instant.

Celle-ci ne lâchait pas son arme, et cela n'aidait pas Bucky à se détendre – il avait déjà du mal à ne pas être troublé rien qu'à la voir dans son appartement, et l'arme le mettait encore plus sur les nerfs – et il serrait mine de rien ses doigts autour de son verre. Se détendre. Sortir son arme calmerait peut-être sa paranoïa mais ne ferait qu'empirer la situation. La dernière fois ils étaient tombés du toit d'un immeuble : Bucky ne voulait pas avoir à repointer son arme sur elle. Elle prit le verre proposé, et le rythme cardiaque de James se calma un peu, s'accrochant à l'espoir que tout allait bien se passer. «  Normalement le SHIELD est une organisation secrète qui a pour objectif de stopper toutes les menaces potentielles, pas d'enfermer de pauvre innocents uniquement parce que les hommes ont peur et ne sont plus capables de se contrôler. »   C'était un admirable résumé de la situation dans laquelle ils étaient plongés. Le SHIELD n'avait plus vraiment un rôle de bouclier de l'humanité aujourd'hui, ou une humanité dont les critères de sélection étaient très strictes. Le gouvernement avait perdu de ce qu'il ne comprenait pas et n'était même plus capable de s'en servir à son profit. Mais cela voulait aussi dire que Natasha n'était plus si fidèle que ça au SHIELD.

« -On sait comment finissent la plupart des organisations secrètes, » remarqua calmement Bucky.

Autrement dit, elles ont toujours les meilleures intentions du monde mais finissent toujours par vouloir contrôler le monde et par cacher des choses à leurs meilleurs agents. Les idéalistes ne font pas long feu dans ce genre d'organisations. « -Et toi Bucky ? Quel est ton camp ? »  La réponse allait de soi, elle était la même depuis des décennies maintenant. Il était dans le camp de sa patrie, du Kremlin et faisait exactement ce qu'on lui ordonnait, sans réfléchir ni se poser de question. Il n'avait pas de camp, puisque pas le choix.

« -Le Winter Soldier obéit. La Russie approuve la Purge, et à ordonner au Winter Soldier d'entraîner la Milice. Moi... »

Il commençait à dissocier le Winter Soldier de l'homme qu'il était. Longtemps, ce n'avait pas été le cas : il n'avait ni prénom, ni identité, il était simplement un soldat sans âme. La dissociation avait commencé avec Natasha... et s'était accélérée ces derniers temps, au point qu'il finisse par s'identifier de lui même avec Bucky ou James, comme on l'appelait le plus souvent. Et il ne pensait pas tout à fait comme le Winter Soldier obéissant qu'il devait être. Il avala une gorgée de vodka; la brûlure de l'alcool dans sa gorge rendait ce qu'il allait dire plus facile à dire.

« -Si tu étais passée deux heures plus tôt, tu aurais trouver la Torche Humaine cachée ici. »

Johnny était en fuite, traqué comme tous les autres, mais il était également un ami de Bucky, l'un des rares américains que l'homme pouvait compter parmi ses amis, justement. Alors oui, le Winter Soldier lui avait trouvé un téléphone portable intraçable, oui, il lui avait offert un toit sûr pour quelques nuits, oui, il couvrait et protégeait un anormal. Un frisson parcourut soudain Bucky et il se força à boire une nouvelle gorgée : si Natasha transmettait l'information à ses supérieurs... Il était mal. Plus que mal, pire que mort. Il pouvait dire adieu à la personne qu'il était : lavage de cerveau, séjour en cuve et retour à l'absence de conscience de soi. Et soudainement, cela le terrifiait.

Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un premier amour dure t-il toujours ?   Dim 17 Nov 2013 - 12:48




Je connaissais Bucky, je savais qu'il n'allait pas me donner le nom de ses employeurs. Après avoir travaillé plusieurs années à ses côtés, je connaissais le mode de fonctionnement de mon ancien mentor et trahir sa hiérarchie était exclue. Mais bon cela ne coûtait rien d'essayer. «-Pas le Kremlin. Mais si je balance mes employeurs dès qu'on me le demande gentiment, plus personne ne m'emploiera. » Je fonctionnais exactement de la même manière, donc sa réponse ne me surpris pas plus que ça, je m'y attendais pour être franche, même si un petit indice aurait été l'idéal.
Cela ne servait à rien de continuer sur cette voie, Bucky ne dirait rien donc c'était plus judicieux d'arrêter cet interrogatoire, j'avais juste besoin de connaître sa position dans cette guerre et cela me permettrait peut-être de découvrir le fin mot de l'histoire.

Nous avions enfin abordé le sujet de la purge et le plus délicat selon moi. Bucky m'avait demandé dans quel camp je me trouvais. Travaillant pour le SHIELD, il est tout à fait normal de penser que j'étais d'accord avec leurs nouvelles politiques, mais c'était faux. Depuis que j'avais rejoint les rangs des Avengers ma vision des choses avaient changée. Côtoyant régulièrement des anormaux comme ils s'efforcent de les nommer, j'avais appris à les connaitre et j'avais pris part à leurs causes. J'avais réussi à me faire des amis et pour rien au monde je ne me dresserais contre eux, qu'importe la tournure des événements. Je trouvais tout ça absolument aberrant. Les hommes avaient peur d'être dépassé par les événements et avaient décidé de mettre en place une procédure radicale. Les supers-héros les avaient protégés et servis et voilà comment ils étaient remerciés. J'étais contre les idéaux des humains et avait pris la décision de me ranger du coté des anormaux. Ayant reçue un dérivé du sérum de super-soldat était-je pour autant anormale ? Non, nous étions juste des personnes hors du commun avec une histoire hors du commun, en aucun cas des ennemis, des monstres ou des tueurs. Ce n'était pas justifié et tout simplement minable. La peur pouvait manipulé n'importe qui et cela était parfaitement démontré avec cette purge. La peur prenait le pas sur la conscience. « -On sait comment finissent la plupart des organisations secrètes, » Je ne répondis pas à cela, car Bucky avait vu juste. Un jour ou l'autre la réalité refaisait surface et ce que l'on pensait être juste n'était en réalité qu'un subterfuge. Cela me rappelait quelque chose d'ailleurs ... Restant silencieuse, j'écoutais avec attention tout ce que pouvait dire Bucky, la moindre information pouvait être un indice, je ne devais rien laisser au hasard.

Cela dit, Bucky n'avait toujours pas répondu à ma question et je ne savais toujours pas dans quel camp il se trouvait. Finalement la réponse tant attendue arriva enfin. « -Le Winter Soldier obéit. La Russie approuve la Purge et à ordonner au Winter Soldier d'entraîner la Milice. Moi... » A cette annonce, je serrais plus fort mon arme et ne l'avait toujours pas détourné de ma cible. La Russie était partisante de la purge, cela ne m'étonnait même pas. C'était une bonne opportunité pour eux d'augmenter leur chance de victoire. Si le pays était affaibli par cette purge, il était plus simple pour eux de porter le coup fatal, d'autant plus si les héros de l’Amérique se trouvaient tous en prison ou mort. Toujours fidèle à eux-mêmes, cette révélation me fit sourire. Lâche et sans aucun scrupule, je retrouvais bien là mon ancienne patrie.
Bucky savait désormais que je n'adhérais pas à la politique du SHIELD et la Russie étant favorable à cette purge, j'étais par conséquent son ennemie. Encore une fois ... Seulement la fin de sa phrase me fit douter. Avait-il bien dit "moi" ? Se différenciait-il du Winter Soldier ? J'étais bien décidée à le découvrir.

▬ J'ai le plaisir de voir que tu arrives désormais à te dissocier de lui, mais qui se trouve en face de moi en ce moment ? Bucky ou le Winter Soldier?

Bucky n'était pas pour cette purge d'après ce que j'avais compris. Au fond de moi je ressentais une certaine joie en repensais à ce que j'avais entendu. Il était désormais capable de se différencier du Winter Soldier, il était redevenu comme ... comme l'homme que j'aimais ... j'avais aimé ...
« -Si tu étais passée deux heures plus tôt, tu aurais trouvé la Torche Humaine cachée ici. » Il avait couvert Johnny Storm ? Cette annonce me rassurait, il n'allait peut-être pas essayer de me capturer et comprenait ma position dans ce conflit. Je savais que Bucky n'était pas une stupide marionnette qui obéissait au bon vouloir de ses supérieurs. Oubliant ce qui venait de se passer, je m'approchais du sofa et pris place aux côtés de Bucky avant de continuer à boire mon verre. Chaque gorgée me procurait fraîcheur et plaisir, cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas goutter à cet alcool. Déjà parce que j'avais été enceinte et puis les américains préféraient davantage tout ce qui était avec whisky. Plongeant mon regard dans le sien, je tentais une seconde fois de découvrir qui se trouvait en face de moi, craignait que ce soit mon ennemi.

▬ Que dois-je comprendre? Tu serais prêt à m'arrêter et me dénoncer pour mes actes où me couvrirais-tu comme tu l'as fait avec Storm ?

J'avais pris ma voix la plus sensuelle. Séductrice je voulais réussir à faire parler Bucky et je savais qu'il ne pouvait y résister, du moins dans mes souvenirs. Cela avait peut-être changé avec les années.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Garde du corps de Moony Stark. Winter Soldier ( c'est un job si )
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un premier amour dure t-il toujours ?   Mer 20 Nov 2013 - 21:24
Un premier amour dure-t-il toujours ?
Bucky & Natasha






« I'm not the one, I'm not the one who wants to hurt you. »

Bucky eut une moue perplexe au sourire de Natasha : en quoi apprendre que la Russie était pour la Purge avait de quoi faire sourire ? Surtout en considérant que cela signifiait une raison de plus pour le Kremlin pour vouloir la mort de Black Widow.
A moins que ce ne soit que la réalisation que sa patrie n'avait pas changé d'un pouce ? Cette bonne vieille Russie...Communiste ou non, elle restait toujours la même, fiable et loyale, toujours égale à elle-même. Dans ce monde qui changeait sans cesse, ces nouvelles guerres, ces nouveaux ennemis surgit de Bucky ne savait trop où, cela rassurait le Winter Soldier. C'était peut-être aussi une des raisons pour laquelle il ne pouvait trahir sa patrie ; il l'aimait trop et avait trop besoin d'elle. Les USA...il n'était pas sur ce territoire depuis si longtemps que ça, mais il ne parvenait pas à s'y habituer. Cela changeait trop, on consommait, on courait partout, on se dépêchait... Le dinosaure qu'était Bucky avait un mal fou à suivre la cadence : la Grande Purge était un exemple flagrant, tiens.

« -J'ai le plaisir de voir que tu arrives désormais à te dissocier de lui, mais qui se trouve en face de moi en ce moment ? James Barnes ou le Winter Soldier? »
Cela semblait réellement lui faire plaisir, réalisa James en croisant son regard : il eut un sourire. En réalité, cette dissociation était douloureuse, aussi bien physiquement – son crâne le lançait violemment, à l'instant comme les autres jours – que moralement – cela n'aurait pas du être possible. Ne devait-il pas en référer à ses supérieurs ? N'est-ce pas une erreur, une trahison ? Mais si cela lui permettait d'avoir Natasha à ses côtés, c'était une trahison qu'il pouvait envisager.  Il écarta la main de son arme, la ramenant devant lui alors que la rousse venait à s'asseoir à côté de lui, vodka en main.

« -C'est moi, Natasha. »


Autant que cela pouvait être lui, en tous cas. Autant qu'il l'avait jamais été à ses côtés, dans les bras, par le passé. « -Que dois-je comprendre? Tu serais prêt à m'arrêter et me dénoncer pour mes actes où me couvrirais-tu comme tu l'as fait avec Storm ? »  Bucky avala la boule qui se formait dans sa gorge. On pouvait vanter son sang-froid derrière un revolver ou un couteau, il pouvait tuer et torturer sans ciller..Mais soutenir le regard de Natasha sans avoir envie de l'embrasser était plus compliqué. La voir aussi proche de lui, aussi … atteignable bouleversait le Winter plus que cela n'aurait du. Les années qui avaient passées ne l'avaient pas endurci, c'était plutôt le contraire. Sans elle, il marchait comme un robot, avec elle...  

Il devait se souvenir que la jeune femme avait un compagnon et un enfant. Si la première chose ne le dérangeait pas plus que ça, la deuxième était plus problématique aux yeux de Bucky, même si le regard de Natasha avait tendance à tout lui faire oublier : à l'époque, sa loyauté était sans faille envers le Kremlin, et pourtant il avait outrepassé des règles pour être avec elle. Et même si sa loyauté envers sa patrie le tiraillait, il était prêt à recommencer, sans vraiment hésiter. Pas lorsqu'elle était dans la pièce, lui rappelant des souvenirs et des émotions enfouies depuis bien longtemps.

« -Tasha. »


Souffla-t-il : la réponse était évidente. Il la voulait, désespérément, il l'aimait. Comment pouvait-elle même la poser ? Johnny était son ami, mais cela n'avait rien avoir avec elle. Il baissa le regard sur son verre, qu'il finit d'une traite. Deux verres de vodka, aussi vite, même pour lui était peut-être trop, mais il en avait besoin. Il poursuivit, sans oser croiser son regard – il pourrait avoir trop envie de la prendre dans ses bras et de l'embrasser.

«- Ce que je t'ai dit lors du bal est toujours vrai, Natasha. Je ne suis pas ton ennemi, je ne te ferais pas de mal. Pas si je peux l'éviter par quelque moyen que ce soit. »

Même si le nombre de ces moyens risquaient de rapidement se réduire à se jeter du haut d'un immeuble.  Il tourna la tête vers elle et lui sourit, rivant son regard au sien :

«-Tu es la bienvenue, ici. Autant qu'il te plaira.»

Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un premier amour dure t-il toujours ?   Ven 22 Nov 2013 - 14:12




Je venais de demander à Bucky qui se trouvait en face de moi. Le Winter Soldier ou mon ami. Une boule venait de se former au niveau de mon estomac, je craignais d'entendre sa réponse. S'il s'agissait du soldat de l'hiver, je ne donnais pas cher de ma peau. La dernière fois que je l'avais croisé, j'avais été contrainte de nous jeter du haut d'un immeuble pour que Bucky retrouve ses esprits. Si je pouvais éviter de le revoir, j'étais prête à tout pour y parvenir.
Sans aucune hésitation, Bucky me répondit qu'il était bien lui-même, aucune manipulation du KGB, aucune puce, seulement James Barnes. Je laissais échapper un soupir de soulagement, je préférai ça ...
Je venais de finir mon verre de Vodka, comme Bucky, je décidais de me servir un autre verre et ne perdit pas de temps pour commencer à le boire. Chaque gorgée me provoquait la même sensation et je sentais la chaleur montée en moi. Mes joues commencèrent à devenir chaudes, ma combinaison ne m'aidait pas à réguler ma température, le cuir augmentant la chaleur corporelle.
Je déposais ma main sur son épaule, heureuse d'entendre qu'il s'agissait de mon ami et que cette conversation allait pouvoir se dérouler sans incident, enfin si Bucky réussissait à maintenant le soldat en sommeil.

En apprenant que Bucky avait hébergé la torche humaine, je saisie l'occasion pour savoir ce qui allait advenir de moi. Allait-il me dénoncer ou me protéger. Il souffla mon prénom ... ce qui provoqua des frissons dans l'ensemble de mon corps, cette voix ... elle me rappelait tellement de souvenir que j'aurais préféré oublié vu ma situation actuelle. «- Ce que je t'ai dit lors du bal est toujours vrai, Natasha. Je ne suis pas ton ennemi, je ne te ferais pas de mal. Pas si je peux l'éviter par quelque moyen que ce soit. » Un sourire se dessina sur mes lèvres, durant ce bal nous n'avions jamais été aussi proche depuis nos retrouvailles. Il m'avait promis que quoi qu'il arrive, il me protégerait et qu'importe les épreuves. Il serait là et ferait tout son possible pour moi. «-Tu es la bienvenue, ici. Autant qu'il te plaira.» Ses paroles me faisaient chaud au corps, depuis la purge je ne savais plus vraiment en qui je pouvais avoir confiance. Tous ceux que je connaissais avaient changé et était devenu mes ennemis. J'étais perdue et savoir que Bucky m'était fidèle me rassurait.
Je posais ma tête sur son épaule avant de lui avouer ce que j'avais sur le cœur depuis la mise en place de cette purge.

▬ Depuis cette purge, je ... je ne sais plus en qui je peux avoir confiance. Je suis constamment en alerte, je sais que je suis étroitement surveillé et que tous mes faits et gestes sont analysés et décryptés. Je suis consciente que je risque d'être découverte à tout moment et que cela me serait fatal, mais je ne peux pas rester sans rien faire. Depuis que je fais partie des Avengers, ma vision des choses a considérablement changé, je ne peux pas faire comme si de rien n'était, c'est mon devoir de protéger les innocents... Cela me rappelle tellement de mauvais souvenirs...

Je parlais bien évidemment de cette triste période en Russie. J'étais surveillé et épier, avant d'être pourchassé tel un animal. J'étais consciente que cela pouvait se reproduire, lorsque le SHIELD découvrira que j'agis clandestinement pour protéger des anormaux, j'allais être jugé comme traître et je serais de nouveau pourchassé, voir même pire.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Garde du corps de Moony Stark. Winter Soldier ( c'est un job si )
♠ GIF :
MARVEL EVOLUTION REBORN



MessageSujet: Re: Un premier amour dure t-il toujours ?   Ven 22 Nov 2013 - 15:38
Un premier amour dure-t-il toujours ?
Bucky & Natasha






« I'm not the one, I'm not the one who wants to hurt you. »
La main que la veuve noire avait posé sur son épaule troublait Bucky et si cela n'avait été des années de contrôle et de maîtrise totale de lui-même il aurait sans doute perdu son sang-froid. D'une main, il tenait son verre vide, de l'autre, il passa machinalement son bras autour de la taille de la jeune femme alors qu'elle posait sa tête sur son épaule. Les habitudes ont la vie dure et cela semblait soudain la bonne chose à faire. Comme deux pièces de puzzles qui s'emboitent parfaitement. Que ce soit lorsqu'ils avaient du faire équipe pour s'enfuir d'Ukraine ou lors de contacts plus... intimes, Bucky avait toujours l'impression que Natasha était faite pour faire équipe avec lui. Et plus si affinités. Cela lui avait manqué.

L'avoir serrée contre lui, dans son éternelle combinaison ,ses cheveux dans son champ de vision, son odeur qui lui rappelait tant... Elle était belle ainsi, les joues légèrement rouges et le sourire aux lèvres. Détendue. Cela faisait longtemps que James n'avait pas eu l'occasion de se sentir aussi détendu, surtout avec le surcroît de travail et de soucis que lui occasionnait la Purge. « - Depuis cette purge, je ... je ne sais plus en qui je peux avoir confiance. Je suis constamment en alerte, je sais que je suis étroitement surveillé et que tous mes faits et gestes sont analysés et décryptés. Je suis consciente que je risque d'être découverte à tout moment et que cela me serait fatal, mais je ne peux pas rester sans rien faire. Depuis que je fais partie des Avengers, ma vision de la vie a considérablement changé, je ne peux pas faire comme si de rien n'était, c'est mon devoir de protéger les innocents... Cela me rappelle tellement de mauvais souvenirs... » La situation présente rappelait aussi de nombreux souvenirs à Bucky...mais malgré la peur, le danger et la douleur qui allaient de paire avec cette époque ( et toutes les époques de l'existence du Winter Soldier pour être honnête ) cela faisait remonter en lui des bons souvenirs. Natasha dans ses bras, principalement.

« - Je comprends ce sentiment, tu le sais. »

Traqué, épié, surveillé...C'était son quotidien. Il y avait toujours quelqu'un perché par dessus son épaule, ou plutôt dans un recoin de son crâne, surveillant ses moindres faits et gestes, n'attendant qu'un prétexte pour le tuer ou lui faire tuer quelqu'un. A ce propos...Il se décala légèrement, le temps de remplir son verre à nouveau et d'avaler une gorgée du liquide miraculeux, qui brûlait les connexions qui reliaient le cerveau du Winter Soldier à la puce. Oui, si ses patrons remarquaient quelque chose, il serait sévèrement puni, mais son coeur battait douloureusement dans sa poitrine à l'idée qu'on lui ordonne de mettre la Veuve Noire hors d'état de nuire. L'occasion était parfaite, cela serait si simple...mais il préférait encore se mettre une balle dans le crâne.
Se recalant dans le canapé, il profita de son mouvement pour l'attirer plus près de lui encore. Il ne serait jamais assez proche d'elle. James posa son verre sur sa cuisse, songeant aux propos de la jeune femme.

« -Tu as déjà survécu à bien pire et avec moins d'alliés. Tu peux me faire confiance. Et tu as les Avengers à tes côtés, au moins, puisqu'ils sont autant menacés que les mutants. Et tu as... »  Sa gorge se noua brutalement et James but une nouvelle gorgée, alors que son étreinte se relâchait brusquement. « -Hawkeye, c'est ça ? Mais...tu devrais être prudente, tu n'es plus juste la légendaire Black Widow, tu as une famille. Des choses à perdre. »

Il parlait de choses qui ne le concernaient pas. De choses avec lesquelles il ne voulait rien avoir à faire. Des choses qu'il haïssait, qu'il aurait voulu écarter de son esprit. Il aurait voulu saisir Natasha, l'embrasser, oublier le monde réel et leurs vies dans ses bras, mais avec James plutôt que le Winter Soldier en face de soi signifiait aussi faire avec la loyauté et l'honnêteté de Bucky. Il faisait parfaitement confiance à l'espionne pour se débrouiller seule, mais justement, elle ne l'était plus.


Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas
 

Un premier amour dure t-il toujours ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant


 Sujets similaires

-
» Mon premier amour, ma douche (ou Les aventures de la douche de Devon)
» (F) PREMIER AMOUR • 1 personne
» [M] STEPHEN AMELL ∞ L'amour dure toujours
» La magie du premier amour, c’est d’ignorer qu’il puisse finir un jour… [os Sevione]
» 08. What have you done?





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-


Coup de pouce
Un petit vote toutes les deux heures - notez le ici

Un petit mot d'amour sur Bazzart ou PRD c'est 50% reversé aux psys d'HYDRA

Rps entre amis
Vous cherchez un rp ? America Chavez et PanPan et aussi Jared cherchent un rp ! Pan a ouvert un rp libre !
> 2 missions cherchent encore des participants, hop hop allez rp !

#Important stuff
Premier post d'un nouveau rp ? Utilisez code de situation du rp | Votre staff vous supplie : Recensez vos actions & événements rps ici

#Membres du mois

Ashitaka Pan
#1 6 rps, 2e fois #1 !


Jonathan Blaze
#2 5 rps démarrage d'enfer !


Gamora & Bobbi
#3 5rps, une valeur sûre !