Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !

Partagez | 
 

What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]   Jeu 26 Déc 2013 - 18:44



What's wrong with you ?

Lucy & Bucky & Johnny

Johnny s’était affalé sans retenu sur le canapé. Ça ne lui ressemblait pas, mais est-ce que New-York même se ressemblait ? Il n’en était pas certain. Tout ce qu’il voulait, c’était retrouvé sa petite vie « tranquille », quand il était adulé et qu’il pouvait se promener librement sans qu’on lui crache à la figure où qu’on veuille sa mort. Oh, ça lui était déjà arrivé plus d’une fois ; des petits-copains en colère, et autre cas de figure dans le même style. Mais il s’en moquait royalement ; ce n’était pas comme si c’était le Gouvernement lui-même qui voulait sa mort. La belle époque. Il ne remercierait jamais assez Bucky pour ce qu’il faisait pour lui.

Johnny fut surpris lorsqu’il sentit une présence entre ses jambes. Relevant légèrement la tête, il posa un regard impassible sur Lucy alors qu’elle tirait légèrement sur son bras. Il soupira et daigna se redresser sans pour autant lever ses fesses du canapé.

- Lucy : Arrête, ne dit pas ça… Je suis vraiment la pire des idiotes… Je te demande pardon…je sais que tu n’es pas insensible. Le Fantastique lui adressa un sourire triste. Comment rester indifférent ? Il y avait tellement de sincérité dans sa voix. Machinalement, il posa sa main sur celle que la jeune femme avait posée sur sa joue meurtri et la caressa machinalement du pouce, sans vraiment s’en rendre compte. …Johnny… Je le sais que tu es quelqu’un de bien. Il laissa sa main retomber sur le canapé alors qu’elle se redressait et déposait un baiser sur sa joue. Bon… Excuses acceptées, n’est-ce pas ? Ma survie est secondaire si les gens que j’aime sont en danger. Si ça peut te rassurer, j’ai croisé Susan. On s’est trouvé une cachette et on l’utilise comme quartier général. Elle n’a rien.

Johnny hocha lentement la tête en signe de remerciement. Sa sœur allait bien, Lucy était avec elle (pas présentement, mais elles étaient ensembles). Voilà de quoi le rassurer, au moins Sue allait bien et ne s’était pas fait capturer. Il faut dire que ses pouvoirs lui étaient certainement plus utiles que n’importe quelle autre mutation dans la situation actuelle. A l’image du blond, la mutante se laissa tomber dans un fauteuil. Ils semblaient tous exténués. Bucky s’approcha de lui, et le Fantastique le remercia pour la Vodka tendue avant d’en boire une grande goulée.

- Bucky : Johnny était là où il devait être, caché. Et c'est ce que tu devrais faire plutôt que sauter à la gorge de tes propres ennemis. Johnny approuva d’un signe de tête. Bucky avait tout à fait raison. Ben va bien.

Le jeune homme se redressa soudainement. Ben ? Lui aussi allait bien ? Il adressa un grand sourire à son ami, soulagé. Presque tout le monde allait bien, il ne lui manquait que des nouvelles de Reed, mais il avait l’intime conviction que le scientifique s’en sortait bien de son côté lui aussi. Evidemment, il restait tout de même inquiet, mais il adressa un large et sincère sourire à son ami qui venait de poser sa main sur son épaule.

Johnny écouta l’échange entre Bucky et Lucy sans intervenir, prenant de temps à autre une gorgée de cet alcool russe en se disant « c’est la dernière ». Jusqu’au moment où Lucy attrapa la main argenté du soldat ; il reposa la bouteille en levant un sourcil, intrigué.

- Lucy : Tu es trop important. lui dit-elle en souriant. Je n’arriverais pas à te faire du mal. J’essaierai tout de même de les aider du mieux que je peux. Je suis convaincue que tu es une bonne personne, et que, quelque chose te contrôle…de l’intérieur. Le jeune homme se renfonça dans son canapé, observant la scène. Je le ressens, James.

Que... ? Que ressentait-elle ? Johnny écarquilla sensiblement les yeux ; Lucy et Bucky ?... Vraiment ? Alors il s’agissait d’elle, la femme à laquelle il avait envoyé des roses sur le conseil de Johnny ? Le Fantastique esquissa un léger sourire – quoi qu’il puait le faux. Il était heureux pour ses amis. Si si. Enfin… Si. Il rattrapa la bouteille et reprit une grande gorgée de Vodka. Bucky et Lucy…

© charney

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Winter Soldier, traqueur d'HYDRA, père au foyer
♠ GIF :
MessageSujet: Re: What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]   Ven 3 Jan 2014 - 0:16
What's wrong with you ?
Johnny & Lucy






Lors de certaines missions, malgré ou à cause de la fatigue ou des blessures, de la peur, on peut réussir à rester actif, dynamique jusqu'à l'instant où votre réserve d'adrénaline prends fin et que l'on se retrouve fatigué, vidé de l'intérieur. Comme assommé par ce que l'on a vécu. Après l'agitation des « retrouvailles », c'était ce que le petit trio semblait soudainement éprouver. Après les menaces, les cris et les gifles, l'appartement de James retombait brusquement dans le calme, comme soufflé par l'énergie utilisée.

Le calme retomba, un ange passa. Johnny se laissa tomber sur le canapé et Lucy s'agenouilla entre ses jambes pour le réconforter, James resta debout tel un pingouin sans émotions. James était un véritable déchet en ce qui concernait les relations humaines. Il a un mal fou à interagir normalement avec autrui, et à deviner leurs pensées et émotions; il est bon pour assassiner un président, pas pour taper sur l'épaule d'un ami. Sans doute que si Natasha n'avait pas été si claire et déterminée sur ce qu'elle ressentait envers feu son mentor, et s'il n'avait pas été aussi sous son charme...les deux russes n'auraient gardé que des rapports professionnels purement platoniques, et le Winter Soldier n'aurait pas commencé à éprouver sentiments et a dérailler sévèrement de la ligne de conduite du KGB.
Le point important étant que James observait ses amis, sans parvenir à discerner ce qui les liait tant. Il lisait mal entre les lignes. Les baisers sur la joue, les caresses de réconfort...Le regard clair du Winter Soldier était posé sur les deux jeunes gens et dénué de tout jugement. C'était des gestes qu'il aurait pu avoir pour l'amour de sa vie, Natasha, mais également pour eux, dans une tentative hésitante pour les réconforter, aussi il ne pouvait voir l'amour qui pourrait lier ses amis.

Surtout pas dans ces conditions; ils semblaient si peu égaux à eux mêmes alors que Lucy se laissait à son tour tomber sur le canapé. Lâcher qu'il avait croisé Ben était une maigre infraction à ses habitudes en échange d'un sourire du Fantastique. Lucy comme lui semblaient avoir perdu de leur éclat; les deux mutants étaient habituellement caractérisé par leur flamme, leur joie de vivre et leur sourire mais avaient perdu de leur souffle vital.  « Je me suis battue parce que je n’avais pas le choix. » James ôta sa main de l'épaule de Johnny qui buvait, lentement. Non. Il savait ce que c'était que de n'avoir pas le choix de se battre, pas le choix de son combat, mais ce n'était pas du tout la même chose ici. «  Qu’est-ce que tu voulais que je fasse, James ? » L'emploi de ce qui n'était normalement qu'un pseudonyme comme les autres le remuait du fond de son être ces derniers temps. Comment aurait-il su qu'autrefois, tout le monde l'appelait Bucky, sauf quelques proches sauf Steve en réalité ? Lucy avait toute son attention.

«  Tu voulais que je meurs d’inquiétude dans mon coin ? J’ai été dans tous les foutus bars et clubs de la ville dans l’espoir de…de le trouver. »
...Johnny ne passait tout de même pas sa vie dans les bars ! En tous cas, pas quand il était sans Bucky. Quand les deux lascars se retrouvaient, c'était une autre histoire. «  Je m’en fou de savoir si tu me crois ou non, mais je t’ai cherché toi aussi. J’avais peur qu’il te soit arrivé quelque chose. » Bucky s'apprêtait à dégager son bras, lorsqu'il sentit une vague d'énergie traverser son bras mort. Il ne voulait pas qu'on le cherche. Le trouver lorsqu'il ne voulait pas être trouvé était mission impossible; c'était son travail, après tout, de n'être qu'une ombre, qu'un assassin sans visage qui ne laisse pas ni traces, ni indices derrière lui. Il refusait qu'on le cherche ou qu'on s'inquiète pour lui.

Il l'aurait volontiers affirmé vertement à la jeune femme – elle avait bien mieux à faire que de s'occuper du Winter Soldier, surtout en ces temps troublés – mais l'énergie qui sortait son bras de l'anesthésie l'empêchait de s'écarter d'elle froidement. « Tu es trop important. »  Quelle ironie, c'était la réponse la plus inadéquate possible. Il n'était même pas important pour ceux qui l'avaient créé, une quantité négligeable, aisément sacrifiable. Il n'était même pas un être humain, il ne valait même la peine d'être traqué contrairement aux anormaux. « Je n’arriverais pas à te faire du mal. J’essaierai tout de même de les aider du mieux que je peux. Je suis convaincue que tu es une bonne personne, et que, quelque chose te contrôle…de l’intérieur. » Non, elle n'y arriverait pas, tout simplement parce qu'elle n'était pas de taille à faire face à un assassin professionnel, surtout de ce calibre. Mais c'était une vérité que Bucky cachait à ses « amis » américains ( quelle oxymore ironique ! ), à la fois par un excès de délicatesse incompréhensible, et surtout parce que sinon il devrait les tuer ensuite. La suite toutefois le paralysa sur place.

Quelque chose le contrôlait de l'intérieur. C'était vrai, terriblement vrai, mais c'était un secret dont seule Natasha avait connaissance. Et cela devait rester ainsi. Il sentait un froid mortel l'envahir. James écarquilla les yeux, immobile comme la pierre ou la mort. Il tendit chacun de ses muscles, prêt à agir ou plutôt à s'empêcher d'agir. C'était une menace directe envers la puce qui surveillait chacun de ses mouvements, chacune de ses pensées. Il risquait à tout moment de perdre les paroles, de laisser ses patrons prendre le dessus sur lui...« Je le ressens, James. » Il devait la faire taire. A tout prix. Lui faire changer de sujet, lui faire oublier ce qu'elle ressentait. Ou sinon il devrait l'éliminer, les règles du jeu étaient simples.

Il saisit la main de Lucy et l'ôta de force de son bras, la conservant entre ses doigts. James plongea son regard un instant, tentant de combattre ses réflexes. Il se força cependant à répondre, lentement, comme pour enfoncer ses paroles dans le crâne de la jeune femme.

«-Je ne suis pas important, Lucy, je ne suis même pas...je ne suis pas quelqu'un de bien, crois-moi. J'ai tué plus de gens que tu as rencontré, et sans aucune pitié. Ne me cherche pas d'excuses. Ne t'inquiète pas pour moi, ce qui doit m'arriver m'arrivera, et je n'ai nul regret ni hésitation face à cela. Si tu dois prendre soin de quelqu'un, occupe toi de Johnny, il a bien plus besoin de toi, te mérite bien plus que moi. »

Ignorer son tatônnement à propos de la puce, faire dériver la conversation. Son secret ne pouvait pas être éventé, personne ne devait savoir que le jeune homme qui se présentait sous le nom de James, Bucky ou un quelconque autre pseudonyme – il n'avait après tout pas de prénom à lui – était le Winter Soldier, envoyé par la Russie, tueur à gages légendaire. Le sang battait douloureusement à ses tempes alors qu'il lâchait la main de la jeune femme, et s'éloignait d'un pas. Il saisit la bouteille à laquelle Johnny buvait et avala plusieurs longues gorgées. L'alcool brûlait sa gorge et les connexions reliant ses synapses cérébrales à la puce, cela aidait.
Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]   Ven 3 Jan 2014 - 2:55





What’s wrong with you !?


Bucky, Lucy & Johnny

Sa panique et son immobilité abrupte confirmèrent ses hypothèses, la jeune femme béate de surprise face à son geste inattendu. Ses doigts entrelacés dans les siens, elle ressentit une vague d’inconfort et de stress émanant de son ami. James combattait une force invisible que sa mutation percevait. Sa main au feu que ce qui le contrôlait était une forme de technologie avancée. Hésitante, la blonde déposa une main rassurante sur sa joue. « Je ne dirai plus rien, promis. » chuchota-t-elle. Sa réaction avait été suffisante pour convaincre la future Avengers de se taire.

Elle rougit à ses paroles, puisqu’elle avait déjà décidé de prendre soin de lui, et ignora vertement son auto discrimination. Il commençait à lui faire perdre patience…Pourquoi fallait-il qu’il se compare à un monstre ? Lucy avait la certitude que James n’était pas le maître de ses actions. Une vraie tête de mule ! Son regard en disait long, détestant qu’il s’enfonce de cette manière, mais, inutile d’en rajouter. Depuis le temps, le soldat devrait savoir qu’il aurait beau lui raconter toutes les atrocités qu’il avait faites, Lucy répondrait toujours présente pour le contredire. Il lâcha sa main et alla prendre la bouteille des mains du Fantastique. Tout au long de leur discussion, Lucy n’avait pas remarqué l’attitude de la Torche, puisqu’elle s’était concentrée au maximum pour réparer le bras de son robot préféré. Si elle avait raté son coup, Bucky l’aurait tué ou boudé pendant des mois !

La belle mutante s’approcha des deux hommes et s’empara de la bouteille transparente. «
Tu m’épuises… » soupira Lucy, un sourire en coin en direction du soldat. Un jour, il serait forcé d’admettre qu’il était important à ses yeux. La mutante prit une longue gorgée de vodka et toussa à s’en arracher les poumons. Bon sang ! Qu’est-ce que c’était fort ce truc là ! Elle eut une larme au coin de l’œil, trahissant son inexpérience en matière de beuverie. Sa gorge picotait énormément, mais ça faisait du bien. Ses lèvres goutèrent à nouveau à l’élixir de vie, suivit d’une grimace et d’une autre quinte de toux. Ses joues prirent une légère teinte de rose. Sa bonne humeur revenait tranquillement et elle retira son blouson, prenant un carré bleu métallique dans le fond de sa poche.

«
Bon, j’en ai marre de nos têtes d’enterrement ! » dit la blonde en prenant son IPod et en le branchant à la stéréo.

La liste de son petit appareil dépassait les milles morceaux et le mode aléatoire s’arrêta sur un classique : Johnny B.Goode, de Chuck Berry. Ses goûts musicaux étaient variés et contradictoires, mais elle avait un faible pour le vieux rock et les morceaux qui collaient aux figures de danses sociales. La vodka semblait lui avoir redonné de l’énergie (au moins, elle n’avait pas l’alcool mauvais…), puisqu’elle poussait la table basse contre le mur, celle-ci obstruant sa piste de danse improvisée. Ses déhanchements rappelaient les pinups des années 50. Danseuse de compétitions professionnelles durant son adolescence –  et oui, elle avait plus d’une corde à son arc – Lucy maîtrisait la plupart des styles et s’amusa à faire le « twist » et quelques pas de « jive », prenant les mains de Bucky et l’incitant à se joindre à elle. Ils pouvaient bien se lâcher un peu et elle voulait lui changer les idées. Elle se sentait déjà engourdie…la blonde recula dans un mouvement de danse complexe et percuta la jambe de Johnny, tombant à la renverser sur ses cuisses (elle se retrouva assise sur lui en fait), pouffant de rire. La jeune femme ne tenait pas du tout l’alcool…ça promettait d’être une soirée intéressante !


© charney

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]   Ven 21 Fév 2014 - 18:36



What's wrong with you ?

Lucy & Bucky & Johnny

Johnny ne comprenait plus vraiment ce qui se passait, alors qu’il écoutait distraitement la réponse que son ami formula à la jolie blonde, tout en buvant une gorgée de Vodka. C’était une idée saugrenue, tout de même, Bucky et Lucy… Captant les dernières paroles de Bucky, le fantastique esquissa un sourire.

- Johnny : Ah ça, il n’y a aucun doute que je mérite quiconque plus que Bucky !

Le sourire amusé mais le regard chaleureux qu’il envoya au casse-cou n°2 devait lui faire comprendre que ce n’étaient que de puériles paroles et qu’il n’en pensait pas un mot. Que ferait-il sans son bon ‘vieux’ Bucky, hein ? Le voilà justement qui prenait la bouteille des mains du blondinet, arrachant à celui-ci une grimace de mécontentement. Ma Vodka ! Puis ce fut Lucy qui attrapa la bouteille. Il lui lança un regard suppliant, mais elle préféra en prendre une goulée et manquer de s’étouffer avec. Et elle recommença ! Johnny l’observait avec un mélange d’amusement et d’inquiétude. Sa réaction trahissait son inexpérience.

- Johnny : Doucement… Ne nous fais pas de comas. souffla-t-il, mais elle semblait ne pas l’avoir entendu.
- Lucy : Bon, j’en ai marre de nos têtes d’enterrement ! répliqua-t-elle plutôt.

Et, sur-ce, elle sortit son I-pod pour le brancher sur la chaine hifi du maître des lieux, et la machine laissa s’échapper quelques notes de musiques alors qu’elle se mettait à danser. Johnny l’observait avec attention et admiration, découvrant que la jeune femme était également bonne danseuse. Elle entraînait Bucky dans une danse – ce qui le fit pouffer malgré une légère pointe de jalousie qui picota le fond de son cœur – et, alors qu’elle reculait dans un mouvement de danse, elle heurta la jambe du fantastique et Lucy tomba sur lui, riante. Cela arracha à Johnny un large sourire et, après une légère hésitation, il passa ses bras autour d’elle pour l’enlacer, perdant son nez dans ses cheveux pour humer son parfum.

Elle sentait bon, la petite ! Troublée par son comportement soudain, il se leva abruptement et entraîna à nouveau Lucy sur la piste improvisée, lui montrant qu’il avait lui-même quelques capacités en danse avec un rock endiablé. Lorsque la musique s’arrêta, il baisa le dos de la main de Lucy, avant de se tourner vers Bucky. Son ami ne serait pas laissé en reste ! Avec un sourire presque sadique, mais terriblement amusé, il posa ses mains sur les hanches du jeune homme et l’entraîna dans un slow.

- Johnny : Dis-moi… Douche ou baignoire ? glissa-t-il à son oreille, avant d’exploser de rire… Et Dieu sait que ça fait du bien, de rire un bon coup. Il remercierait le ciel de lui avoir donné deux amis pareils, s’il était croyant.

© charney

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Winter Soldier, traqueur d'HYDRA, père au foyer
♠ GIF :
MessageSujet: Re: What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]   Jeu 13 Mar 2014 - 0:01
What's wrong with you ?
Johnny & Lucy




Bucky Barnes était entraîné à garder les secrets sous la torture et à les extraire de la gorge d'ennemis. Mais son séjour aux Etats-Unis le mettait face à un problème inédit : cacher ce qu'il était à des amis. Même si les dits amis se montraient compréhensifs – il sentait encore le fantôme de la main de la mutante sur sa joue habituée au masque du Winter Soldier -, il était ravi de voir Lucy abandonner la partie, pour l'instant du moins.

Le soulagement de James trouva une source plus joyeuse lorsque la mutante se saisit de la bouteille de vodka. Regarder la bouteille de vodka passer de mains en mains entre les rires et une ambiance qui se détendait enfin plongeait Bucky dans un cocoon confortable. Cela lui rappelait sa patrie, les silences glacials du KGB en moins. L'amitié n'avait pas que des inconvénients.
Buchanan eut un sourire en coin en voyant Lucy se mettre à tousser. « -Doucement… Ne nous fais pas de comas. » Il entendit Johnny qui s'inquiétait près de lui  et acquiesca machinalement. Quelque soit l'idée sous l'impulsion folle dingue de la jeune femme, ils n'avaient pas besoin d'une mutante ivre morte dans le salon. La vodka russe de Bucky n'était que peu indiquée pour les américains qui ne tenaient pas l'alcool et il ne désirait ni vomi inopiné, ni manifestation intempestive d'une mutation.

« Bon, j’en ai marre de nos têtes d’enterrement ! » Quand on dit que l'alcool donne des ailes...Lucy déménageait la moitié de son appartement sous l'oeil éberlué du russe. Bras croisés, le Winter Soldier l'observait faire, amusé. Il aurait pu proposer de lui donner un coup de main – ce qui aurait épargner l'agacement grincement de la table traînée contre le mur, mais il lui semblait plus drôle de l'observer faire. Jusqu'à ce qu'elle vienne lui saisir les mains.

La musique lui était inconnue, mais il n'était pas franchement tenu de connaître les standards américains sur le bout des doigts. Tout particulièrement quand, lorsque celui ci était sorti en 1958, il venait tout juste de récupérer des doigts gauches avant d'être lancé dans le grand monde qu'était à l'époque la guerre froide. Cependant, il aimait danser. Beaucoup. Beaucoup trop pour un tueur à gage du KGB dont l'existence même était niée par la majorité des services secrets du monde, mais oui James Buchanan Barnes adorait danser. Si on l'interrogeait là dessus, Bucky hausserait les épaules. En réalité, il sentait bien que cela avait à voir avec son passé, mais c'était une facette qu'il comptait plus exploiter pour son plaisir qu'analyser.

Il se laissa donc entraîné par la jeune femme sans rechigner. Au contraire, il appréciai ses quelques pas de danse et laissait son naturel prendre le dessus, faisant tourner la jeune femme. C'était une bonne danseuse, l'oeil exercé de Bucky continuant à noter capacités et failles sans le remarquer. Elle dansait même remarquablement bien, pour quelqu'un avec de la vodka dans le sang. Ce moment d'euphorie ne dura pas car elle trébucha soudain et échappa à Bucky. Avant qu'il ait le temps de la récupérer, Lucy tomba sur les genoux de Johnny. Bucky s'écarta de quelques pas pour laisser danser, plus troublé qu'il ne l'aurait avoué. Pas par jalousie ou quoique ce soit, ce n'était pas son genre et son cœur était pris depuis des décennies par la même personne. Mais il n'avait pas l'habitude, plus l'habitude de voir des couples se former ainsi dans la plus parfaite insouciante. Le contexte ne s'y prêtait pas,
Et ils étaient en sécurité ici : cette atmosphère allait mieux à Bucky que la mine défaite de Johnny ou la colère de Lucy. Le couple dansait, et pendant ce temps, il avait repris la bouteille abandonnée par la jeune femme. Contrairement à elle, boire quelques gorgées ne le rendait pas foufou et euphorique. La plupart du temps, il avait même l'alcool sombre, un rien suffisant à réveiller ses démons jamais tout à fait endormis.

Ce à quoi il ne s'attendait pas – mais à quoi pouvait-on s'attendre véritablement avec ce type ? Ah oui, on pouvait s'attendre à ce qu'il fasse ce qu'il ne fallait pas, ça... - c'était que Johnny veuille l'entraîner dans un slow. Posant avec autorité ses mains sur les hanches du brun.….Ce qui le forçait à adopter la position de la femme et à passer ses bras autour de son cou. Quelques mois auparavant, les réflexes du Winter Soldier et son éducation russe éminemment homophobe auraient repris le dessus et il aurait saisit le poignet de Johnny, lui aurait tordu le poignet, déboîté l'épaule et mis à terre. Sans même y penser. Mais il se forçait à se laisser aller en de telles circonstances, et beaucoup d'eau avait coulé sous les ponts depuis cette époque. Beaucoup d'eau avait coulé dans la douche, plus précisément.

James passa donc obligeamment ses bras sur les épaules du fantastique et fit la grimace à Lucy qui se trouvait dans le dos de Johnny,  retrouvant un sourire depuis longtemps oublié.Jusqu'à ce que Johnny lui souffle discrètement : « -Dis-moi… Douche ou baignoire ? » Bucky lui coula un regard de côté avant de rejeter la tête en arrière. Il secoua la tête pour éloigner ses mèches trop longue de sa figure et pour laisser échapper un rire. Pour une fois, il y avait de l'amusement dans ce rire, malgré l'exclamation qu'il poussa :

« -Pourquoi est-ce que je me casse le cul à essayer de te sauver ? »


La dernière fois qu'ils s'étaient retrouvés dans une salle de bain, ils avaient en effet fracassé la douche de Johnny. Entre autres choses, mais c'était un souvenir dont le russe ne savait trop que faire. Bucky fit tomber ses bras du cou de Johnny, il attrapa sa main et fit passer Johnny sous son bras, le faisant pivoter comme une femme. Lorsqu'il le ramena vers lui, l'enroulant autour de son bras comme pour l'enlacer, il souffla, vaguement menaçant :

« -Douche et tu ne t'en approcheras pas.» Le libérant, il le lança presque vers Lucy, il eut un sourire et lui fit signe : « - Assomme moi le, il est insupportable. »


Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]   Jeu 13 Mar 2014 - 20:07





What’s wrong with you !?


Bucky, Lucy & Johnny

Ça alors, cette vodka était drôlement forte ! Est-ce qu’il s’agissait de la même personne ? James, qui contrôlait ses émotions en permanence, s’amusait à la faire tourner dans son salon ? C’était le monde à l’envers…Néanmoins, ça lui faisait immensément plaisir de découvrir sa véritable personnalité. À cause de l’alcool et de ses effets, la blonde se retrouva sur les genoux du Fantastique. Elle s’arrêta subitement de rire à son étreinte, surprise et troublée. Son cœur cognait si fort dans sa poitrine, qu’elle eut peur qu’il le remarque. Ses mains tremblèrent un peu et frôlèrent son dos. Elle n’eut pas le temps de l’enlacer à son tour, qu’il l’amenait déjà sur la piste de dance improvisée. Il avait du style et bougeait bien. Ça ne l’étonnait pas ! La chanson se termina et Johnny l’embrassa sur la main. Un petit rose gêné s’empara de ses joues. Heureusement, il avait déjà porté son dévolu sur James. La scène était hilarante, les deux amis dansants un slow. À vrai dire, la blonde était un peu étonnée de leur complicité. Lucy répondit à la grimace de James avec une autre. Douche ou baignoire ? La jeune femme ne comprenait pas la référence, mais l’anecdote était sûrement dès plus cocasse. Ça faisait tellement du bien de rire !

«
Si je n’avais pas détruit mon portable, j’aurais pu filmer ça ! » dit-elle en riant, buvant une autre gorgée du liquide transparent.

«
Assomme-moi le, il est insupportable. »

Pompette, la blonde continua de se déhancher sur « Happy » de Pharrell Williams. Cette chanson était une pure merveille ! Ça vous redonnait la pêche en moins de deux ! Le soldat repoussa gentiment le super-héros dans sa direction et ils se trémoussèrent tous les deux jusqu’à l’épuisement total. Vidée de toute énergie, Lucy décida d’aller se pendre au cou de James et lui demanda, d’une bonne humeur contagieuse, si elle pouvait utiliser sa douche. Une fois qu’il eût accepté, les deux hommes purent entendre un gros « BOING ! » provenant de la salle de bain, suivit d’un : «
Ça va, j’ai rien ! ». La mutante n’était plus capable de mesurer sa force et s’était ouvert la porte de la douche dans le front…heureusement qu’ils n’avaient pas vu ça !

Puisqu’elle n’avait aucun autre vêtement, la blonde remit son jeans et sa camisole blanche avant de les rejoindre au salon. L’atmosphère était plus calme, mais tout aussi chaleureuse. Elle s’installa entre ses deux amis et posa sa tête contre l’épaule de Johnny. Ça avait été une longue journée, mais elle était si contente qu’ils aillent bien tous les deux. Son bras collé au sien, elle glissa subtilement sa main dans celle de son beau blond (à présent brun).

«
Aww…qu’est-ce que je ferais sans vous deux. » murmura-t-elle en fixant l’écran noir de la télévision, encore un peu ivre et prenant la main glacée de son meilleur ami. « …j’ai mal à l’estomac…tu n’aurais pas un verre d’eau, s’il te plaît ? » ajoute-t-elle en riant. « Je ne sais pas comment vous faites pour boire ça… » dit-elle en se frottant le ventre. « …James ? Est-ce que… ça te dérangerais que je passe la nuit ici ? Je pense que je n’arriverai pas à me rendre à ma cachette en un seul morceau. » dit-elle en se redressant et titubant vers lui.




© charney

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]   Lun 21 Avr 2014 - 0:40



What's wrong with you ?

Lucy & Bucky & Johnny

Danser avec Bucky était presque aussi agréable que danser avec Lucy. Se tortiller contre lui était d’autant plus amusant qu’il s’agissait… De Bucky, justement. Et l’allusion au bain et à la douche venait souligner cela, alors Johnny retrouvait son humour. A la réponse de son ami, il esquissa une moue qui semblait signifier « Comment ça je ne m’en approcherai pas », tout en gardant l’œil pétillant. Il finit par se trouver à nouveau à danser avec Lucy, jusqu’à ce qu’épuisée, la jeune femme aille se pendre au cou de Bucky, lui demandant si elle pouvait utiliser sa douche. Lorsque celui accepta, Johnny – qui s’était laissé retomber sur le canapé, mais heureux et satisfait cette fois – leva un sourcil vers son ami ;

- Johnny : Pourquoi elle a le droit et pas moi ?!

Prenant un air faussement indigné, il fut surpris par le bruit de quelqu’un qui se cogne, et Lucy leur assurant qu’elle n’avait rien, avant qu’un sourire amusé – et peut-être légèrement moqueur – ne s’étire sur ses lèvres. Quand Lucy revint, James et Johnny l’attendait sur le canapé. La jolie mutante s’installa entre les deux amis, posant sa tête sur l’épaule du fantastique, qui eut un sourire alors qu’elle glissait sa main dans la sienne. Il serra ses doigts autour de la main de la « petite » mutante, et ferma les yeux. Il était épuisé.

- Johnny : Mais oui, il y a bien assez de place pour nous trois dans son lit… Et si ça te gêne, Buck’ pourra dormir sur le canapé… souffla Johnny avec un sourire en coin.


© charney

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bucky J. Barnes
Marvel Knights
♠ CLASSE & NOM DE CODE : Winter Soldier
♠ EMPLOI : Winter Soldier, traqueur d'HYDRA, père au foyer
♠ GIF :
MessageSujet: Re: What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]   Lun 28 Avr 2014 - 2:08
What's wrong with you ?
Johnny & Lucy




James était peut-être la personne qui ce soir là était la plus différente de l'apparence qu'il donnait à voir au monde, mais il était également la personne qui ressentait le moins les effets de l'alcool. Il était russe que diable, et son organisme de soldat semblait presque imperméable à son alcool préféré. Enfin, presque, puisqu'il avait un très bon souvenir d'une soirée alcoolisée, peu de temps auparavant, où quelques bouteilles de vodka avaient conduit Natasha dans ses bras, dans son lit et dans sa douche (encore elle). La seule chose que l'alcool lui faisait, c'était de noyer sous l'ethanol les connexions de son cerveau et lui permettre de prendre un peu de liberté au bout de sa laisse sans que ses maîtres puissent sévir.  

Mais non, il ne s'agissait pas de la même personne ; l'un était le Winter Soldier, l'autre était James Buchanan Barnes. Sous les couches et les couches de traumatismes, lavages de cerveau, conditionnements et lavages de cerveau, il y avait un jeune homme qui aimait profiter de la vie, qui adorait danser, séduire et qui était aussi loyal qu'optimisme. De l'autre côté, il y avait la machine sans âme qui tuait sans plaisir ni remords. Par bonheur, celle-ci semblait être un mode off ce soir.

Par contre, Lucy était bien impregnée par l'alcool, ne put s'empêcher de remarquer Bucky alors que celle-ci se pendait à son cou ; il la rattrapa habilement et ne fronça presque pas le nez devant son haleine chargée – il avait embrassé Natasha bien pire – et l'envoya à la douche. Avec un peu de chance l'eau froide lui rafraichirait les idées avant qu'elle ne fasse trop de bêtise.

La jeune femme partie, James se laissa tomber sur son canapé à côté de Johnny. Les jambes écartés, les mains jointes devant lui et son regard posé sur eux, il ne se rendit compte qu'il était retombé en stand-by que lorsque Johnny reprit la parole ;  «  -Pourquoi elle a le droit et pas moi ?! » Bucky releva la tête etleva un sourcil légèrement moqueur et une ombre de sourire étira ses lèvres.

« -Tu sais très bien pourquoi... »

Parce que Lucy ne le déshabillait pas sous la douche, le tout finissant par un baiser et une douche cassée. Johnny était interdit de douche, un point c'est tout, et Bucky le laverait au jet d'eau dans la rue s'il le fallait. C'était plus ou moins ce que le Winer Soldier s'apprêtait à dire lorsqu'ils entendirent un drôle de bruit provenant de la salle de bain ; Bucky sursauta et se redressa, posant machinalement la main sur l'une des armes qu'il portait dissimulée et prêt à dégainer et tuer si nécessaire – jusqu'à ce que la mutante apaise son état d'alerte.

On aurait pu croire que Bucky était la troisième roue du carrosse, qu'il tenait la chandelle aux deux amoureux qui se tenaient la main sur le canapé, et que cela le dérangeait, mais... pas vraiment. Les sentiments amoureux, les couples et les relations sociables n'étaient pas son fort  ( et c'était un euphémisme ) et il était très bien sans ( sauf si Natasha était mentionnée, évidemment ).  Au contraire, il leur lança un regard en coin dans l'unique objectif de vérifier qu'ils allaient bien, que Lucy se remettait de sa beuverie et qu'elle n'allait pas vomir sur Johnny de manière inopinée. Il se laissa saisir la main, sans sembler comprendre ou remarquer la marque d'affection.

« …j’ai mal à l’estomac…tu n’aurais pas un verre d’eau, s’il te plaît ? » Evidemment qu'elle avait mal à l'estomac, jeune inconsciente ! Bucky se releva, lui laissant la place dans le canapé et Johnny et alla remplir un grand verre d'eau à la cuisne et glissa machinalement un cachet d'aspirine dans l'eau – il en avait plein ses tiroirs avec les migraines qui lui vrillaient les tempes depuis son retour en Amérique, et c'était le genre de détail qui permettrait d'avoir une Lucy de bonne humeur demain matin, au lieu d'une Lucy-gueule-de-bois. Il lui tendit le verre sans un mot, debout comme un piquet devant le canapé et acquiesça à sa demande.

« -Je ne te laisse pas repartir dans cet état. »

Pour être honnête, il n'était pas sûr qu'elle arriverait à aller jusqu'à la chambre. Bucky posa sa main humaine avec délicatesse sur son épaule et la fit pivoter en direction de la porte. « -Mais oui, il y a bien assez de place pour nous trois dans son lit… Et si ça te gêne, Buck’ pourra dormir sur le canapé… » Le Winter Soldier se laissa retomber sur le canapé – son lit, donc – et haussa les épaules avant d'ôter ses bottes de combat sans un mot. Dormir sur le canapé ne lui posait pas le moindre problème ; il avait dormi par terre, dans la neige de Sibérie, en prison, sur des toits d'immeuble et dans des tubes de cryogénisation. Un canapé ressemblait à un havre de paix pour celui qui ne dormait jamais sur ses deux oreilles.
Il était donc parti pour dormir tout habillé sur le canapé, mais Lucy ne l'entendait pas de cette oreille et il se fit brutalement entraîné vers sa chambre à coucher en compagnie des deux tourtereaux ; il dormait là avec eux, non mais ho et sans avoir eu le temps de dire ouf ou "je préférerais ne pas dormir à côté de Johnny et ses mains baladeuses."
La dernière pensée de Bucky fut qu'il avait des couteaux cachés sous les oreillers et que peut-être Johnny leur ferait des pancakes au matin.


Code by AMIANTE


To know what they did to you, it would break your captain's heart.

My dreams are the worst I've ever had. Images of the Winter Soldier fold in on each other... I see things I forgot happened... Like a door unlocking in my mind... Torture... Slaughter... And training others in their use... So much horror... I wake up vomiting


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]   Ven 9 Mai 2014 - 5:30





What’s wrong with you !?


Bucky, Lucy & Johnny

« Je ne te laisse pas repartir dans cet état. » Surprise, un sourire tendre apparu sur ses lèvres asséchées. Plutôt que d’appeler un taxi, le beau soldat acceptait de partager son nid douillet ? Ses perles cristallines s'embuèrent... À chaque fois que James se montrait attentionné envers elle, son coeur se gonflait d'émotions. Bon. La vodka intensifiait peut-être ses réactions, mais la blonde avait toujours été d'un naturel sensible. « Merci » articula-t-elle, émue, avant de boire d'un trait son verre d'eau. Sa main posée contre son épaule était chaude et rassurante. « Mais oui, il y a bien assez de place pour nous trois dans son lit... et si ça te gêne, Buck' pourra dormir sur le canapé... » Rouge comme une pivoine, la mutante paniquait à cette idée. « Pas question, le lit est plus confortable. » Dit-elle en poussant le soldat dans sa chambre. Et puis, c'était plus amusant d'être tous ensemble... non ?

Lucy déboutonna son jean et le déposa contre la commode de son ami, découvrant ses jambes parfaites et ses fesses rondes. Pire encore, son soutien-gorge en dentelle noire apparu comme par magie dans ses mains (cette fameuse technique qui permettait de le retirer sans se découvrir le haut du corps) ! Il n'y avait rien de plus désagréable que de dormir habillée ! Son manque de pudeur était drôle, mais bon, ce n'étaient certainement pas la première fois qu'ils voyaient ça ! La blonde se glissa dans le milieu, entre ses deux amis. Un peu sous l'effet de l'alcool, la jeune femme oublia ses inhibitions. Elle captura le bras de Johnny et l'enroula autour de sa taille fine. Puis, elle se recroquevilla vers Bucky, entourant son propre bras autour de son torse et posant délicatement sa tête blonde contre son épaule. Il était comme un gros ours en peluche. Visiblement, Lucy avait énormément d'affection pour Bucky, mais il n'y avait aucune tension, c'était purement platonique. Comme s'il était de sa famille. Par contre, son coeur battait la chamade, le souffle chaud de Johnny caressant sa nuque. Néanmoins, la belle blonde s'endormit comme un bébé, collée contre les deux hommes.









© charney

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]   
Revenir en haut Aller en bas
 

What's wrong with you ! [PV : Lucy, Bucky & Johnny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


 Sujets similaires

-
» LUCY WEASLEY ▲ victory needs sacrifice.
» Lucy Green & Lyse-Marie Chartreaux
» Lucy Testarossa [Terminée] (dernieres retouches)
» Lucy Weasley [ACCEPTEE] ~> Poufsouffle (5e année)
» La chronique effrayante de Lucy ~





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-